Earth, Wind and Fire : Mort d'Andrew Woolfolk après une longue maladie

Triste jour pour la musique : Le saxophoniste du groupe culte Earth, Wind and Fire, Andrew Woolfolk est mort. La nouvelle est tombée d'un de ses partenaires au sein du célèbre groupe disco, sur Instagram. Andrew s'est éteint ce lundi 25 avril à l'âge de 71 ans.

C'est le coeur lourd que son acolyte de toujours et ami Philip James Bailey a annoncé la mort du fameux saxophoniste, lui rendant par là-même occasion un vibrant hommage. "Je l'ai rencontré au lycée et nous sommes rapidement devenus amis de scène. Andrew Paul Woolfolk était son nom. Nous l'avons perdu aujourd'hui, après six ans à être malade. Je garde de lui de beaux souvenirs. Un talent certain. Il était drôle, compétiteur avec un bon esprit. Et tout le temps stylé. Je te reverrai dans l'au-delà, mon ami" a-t-il déclaré. Le guitariste avait également ajouté un cliché des deux hommes affichant un sourire radieux. Impeccable, Andrew Woolfolk apparaît avec ses boucles d'oreilles, une veste grise et une cravate bleu.

Formé en 1969 à Chicago, le groupe Earth, Wind and Fire a connu son heure de gloire au cours des années 1970. Le collectif de musiciens et chanteurs afro-américains, aux identités musicales variées (gospel, blues, jazz, disco), va réussir à toucher un large public et rentrer dans la légende avec une poignée de titres cultes. D'abord Fantasy (1977) puis l'inoubliable September (1978) ou...

Lire la suite


À lire aussi

Earth, Wind and Fire : Mort à 74 ans de Maurice White, fondateur du groupe
Mort de Maryse Wolinski : l'autrice emportée par la maladie 7 ans après le drame Charlie Hebdo
David Lander : Mort de l'acteur d'Amour, gloire et beauté d'une longue maladie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles