Disparition d’Eloi : cette nouvelle étape cruciale qui va tout changer pour les parents de l’ado disparu en 2020

Disparu depuis 4 ans, il sera bientôt déclaré mort. Selon une information de 20 minutes, le jeune Eloi Rolland, disparu le 7 mars 2020 lors d’un voyage linguistique à Auckland, devrait être déclaré mort par les autorités néo-zélandaises à la fin de l’année 2024. La nouvelle a été communiquée par mail aux parents de l’adolescent, Catherine et Thierry Rolland. Selon ce courrier électronique, la mort d’Eloi sera déclarée légalement par un coroner à plusieurs conditions.

La mort d’Eloi pourra être prononcée à trois conditions

D’abord, le légiste devra s’assurer qu’une enquête sérieuse a été menée pour retrouver Eloi, sans pour autant donner de résultat. Il devra ensuite vérifier l’inactivité de son compte bancaire, puis s’assurer que celui-ci n’a eu contact avec aucun de ses proches depuis la date de sa disparition. Si ces trois conditions sont respectées, la mort légale d’Eloi Rolland pourra être prononcée en Nouvelle-Zélande. En France, la nouvelle est difficile à avaler. Pour Bruno Dupuis, réalisateur du documentaire Eloi : En quête d’un disparu, sorti en 2023, la première condition ne serait pas respectée. En effet, selon lui, l’enquête sur la disparition d’Eloi aurait été bâclée. Les enquêteurs auraient notamment omis la piste criminelle, sans tenir compte des nombreuses disparitions déjà recensées autour de Piha, où Eloi s’est volatilisé. Quentin, Iraena, Cherie, Kim, Laurence… Depuis 2004, (...)

Lire la suite sur Closer

Les médecins prennent ses symptômes pour l’anxiété : l’homme de 28 ans souffrait d’une affection mortelle
Elle s’assoupit sur la plage, elle est méconnaissable au réveil
TÉMOIGNAGE. "Je refuse de donner mon rein à ma sœur mourante à cause de l’homme qu'elle a choisi d'épouser"
Cette pratique sportive recommandée pour garder la forme au-delà de 70 ans
TÉMOIGNAGE. “Mes troubles obsessionnels compulsifs mettent mon mariage en péril au quotidien”