Didier Raoult : cette nouvelle étude qui va faire beaucoup parler

·1 min de lecture

Lors de la première vague de Covid-19, le nom de Didier Raoult était sur toutes les lèvres, dès lors que l'infectiologue a déclaré avoir trouve l'hydroxychloroquine, le moyen de soigner la Covid-19. Si son remède a par la suite été décrédibilisé par une célèbre revue scientifique, le professeur n'a depuis pas cessé de faire parler de lui, en mal comme en bien. Décrié dans le milieu médical, Emmanuel Macron continuerait toutefois de lui faire confiance. Mais tandis qu'il n'a pas su convaincre pour le coronavirus, il travaille actuellement à une autre étude qui risque bien de le ramener sur le devant de la scène.

Décrit par Paris Match comme "un homme qui refuse d'avoir tort", voilà que Didier Raoult s'est lancé dans une nouvelle étude. En effet, l'infectiologue souhaite désormais "expliquer la résistance aux antibiotiques dans les pays en développement qui en utilisent le moins", rapporte l'hebdomadaire. Une étude dont il aurait déjà percé le secret, qui réside selon lui dans les pesticides. Une nouvelle étude qui risque de lui attirer plus d'ennemis que d'amis une fois de plus, lui qui avait été menacé de mort lors de la première vague de Covid-19.

Le comportement de Didider Raoult dénoncé par une doctorante

Toutefois, si ses recherches sont régulièrement sous le feu de la polémique, il se trouve que le professeur Raoult l'est aussi par rapport à son comportement, mais aussi la façon dont il traite les gens avec qui il travaille. Si certains (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Attentat de Nice : les derniers mots bouleversants de l'une des victimes avant de mourir
Kim Jong-un au côté de son ex : sa femme a disparue depuis neuf mois
Reconfinement : où télécharger les attestations de déplacement dérogatoire ?
Patrick Balkany à l'hôpital pour une anomalie rythmique cardiaque
Jean Castex : qui est sa femme, Sandra Ribelaygue ?