Deux espions travaillant pour les Emirats arrêtés à Istanbul

La Turquie a arrêté lundi à Istanbul deux agents du renseignement qui ont avoué espionner des ressortissants arabes pour le compte des Emirats arabes unis, a annoncé vendredi un haut responsable turc. Les autorités turques tentent de déterminer s'il existe un lien avec l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi le 2 octobre dernier à l'intérieur du consulat d'Arabie saoudite à Istanbul. /Photo prise le 25 octobre 2018/REUTERS/Osman Orsal

ANKARA (Reuters) - La Turquie a arrêté lundi à Istanbul deux agents du renseignement qui ont avoué espionner des ressortissants arabes pour le compte des Emirats arabes unis, a annoncé vendredi un haut responsable turc.

Les autorités turques tentent de déterminer s'il existe un lien avec l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi le 2 octobre dernier à l'intérieur du consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, a-t-il ajouté. Car l'un des deux hommes est arrivé en Turquie quelques jours après l'assassinat du journaliste. L'autre l'a rejoint plus tard.

"Il est possible qu'il y ait eu une tentative de collecte d'informations à propos d'Arabes, notamment des dissidents politiques, vivant en Turquie", a poursuivi ce responsable turc.

Lors de leur arrestation, la police turque a également saisi un ordinateur crypté dissimulé dans une cache.

Selon cette même source, les déclarations des deux hommes laissent entendre que leur opération visait des exilés politiques et des étudiants.


(Orhan Coskun; Henri-Pierre André pour le service français)