La dangereuse bêtise du petit garçon l'envoie directement à l'hôpital

·1 min de lecture

Sur la Toile, une mère de cinq enfants a ouvert une collecte de fonds, récemment citée par le magazine américain People. La raison ? Son fils âgé de 2 ans est actuellement hospitalisé à l'hôpital pour enfants Arnold Palmer à Orlando, en Floride. Et ce, depuis le 18 mai 2021 après avoir accidentellement avalé plusieurs boules magnétiques Buckyball. Au total, il a ingéré 16 aimants. Les boules sont vendues comme des jouets de bureau pour adultes.

Ses parents n'ont pu se débarrasser des boules magnétiques (ramenées à la maison par un frère aîné de Konin) qu'après l'incident, dont ils ont pris connaissance lorsque le petit Konin a ressenti des douleurs à l'estomac. Il a donc été amené à l'hôpital où une radiographie a montré l'étendue des dégâts. Selon CNN, les boules magnétiques se trouvaient dans son intestin et seraient même présentes dans son côlon. Il a ainsi subi une laparotomie ainsi qu'une résection de l'intestin grêle avant d'en subir une ablation partielle.

Comment se porte le petit Konin ?

La mère de Konin informe que le bambin a été de nouveau admis à l'hôpital le 9 juin dernier et "a eu 3 tubes d'alimentation placés. Nous allons maintenant passer à un quatrième tube d'alimentation, car il n'a pas encore pris assez de poids." Konin a perdu plus de 30% de son poids corporel et sa convalescence reste difficile. Sa mère fait tout pour alerter les parents sur les dangers des jouets de leurs enfants. "Les parents ne devraient (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Cédric Jubillar "abattu" et "inquiet pour ses enfants" après son incarcération
Cédric Jubillar : les dessous de sa longue et difficile garde à vue
Delphine Jubillar : cet objet symbolique dont elle s'était séparée quelque temps avant de disparaître
La petite sortie de leur chiot dans leur jardin se finit très mal
Le week end romantique d'un couple très amoureux vire au cauchemar

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles