Publicité

D1 Arkéma: Bordeaux annonce la mise à pied de Patrice Lair pour "son attitude critique en public" à l'égard de la direction

Tensions à Bordeaux. Alors que les féminines sont en grand danger et filent vers la relégation en D2, les Girondins ont annoncé ce mardi la mise à pied de l'entraîneur de Patrice Lair, en poste depuis 2021, "suite à son attitude critique en public vis-à-vis de la Direction du Club et de sa stratégie" à l’issue de la défaite contre Dijon (0-2) le week-end dernier.

Ancien coach de l'OL - avec qui il a remporté deux Ligues des champions - et du PSG, le technicien de 62 ans laisse son équipe dernière de D1 Arkéma, avec une seule victoire en 17 rencontres (pour 12 défaites). À cinq matchs de la fin de la saison régulière, les Bordelaises comptent huit points de retard sur Guingamp, premier non-relégable.

"À ce titre, le club entend rappeler qu’avec 1,3 million d’euros de masse salariale brute consacré à la section féminine (joueuses et staff inclus), le FC Girondins de Bordeaux a conservé en 2023/24 le même budget que la saison précédente et se classe parmi les 6 premiers budgets de D1 Arkéma", poursuit le communiqué du club.

>> Suivez le mercato en direct

L'intérim pour Jérôme Dauba

Le FCGB rappelle qu'une partie du budget alloué aux féminines est consacré "à la structuration du centre de formation féminin ouvert et agréé à l’été 2023, la formation et l’ancrage local étant désormais au cœur de la stratégie de développement du football féminin du club".

Directeur du centre de formation féminin, Jérôme Dauba prend l'intérim à la tête de l'équipe première "pendant la procédure disciplinaire", précisent les Girondins, qui ne feront "aucune communication publique avant l’issue de celle-ci". Le prochain match des féminines est prévu ce samedi, sur la pelouse de Saint-Étienne (14h30).

Article original publié sur RMC Sport