Publicité

Ces débris spatiaux ont sidéré les Californiens (et pour une fois ce n’est pas SpaceX)

ESPACE - Une pluie de météores ? Des ovnis ? Le fruit d’un énième lancement ou d’un satellite de chez SpaceX ? Et non, ce sont des débris spatiaux qu’ont observés les habitants de Sacramento à San Diego (États-Unis) dans la nuit du lundi 1er au mardi 2 avril. De nombreuses personnes ont filmé de mystérieuses traînées de lumière illuminant le ciel de la Californie.

La fusée Starship de SpaceX a réussi son troisième décollage mais la suite n’a pas été un franc succès

Le spectacle, que vous pouvez voir dans la vidéo en tête d’article, a eu lieu aux alentours de 1h30 du matin le mardi 2 avril dernier. Les spéculations ont alors été nombreuses devant ce spectacle. Mais rapidement, le mystère a été élucidé : il s’agit de restes d’un vaisseau spatial chinois qui rentrait dans l’atmosphère.

Plus précisément, il s’agissait du module orbital du vaisseau Shenzhou 15, a confirmé l’astrophysicien et traqueur de satellite Jonathan McDowell dans un tweet sur le réseau social X. Le Shenzhou 15 a flotté en orbite pendant plus d’un an après avoir lancé trois astronautes vers la station spatiale chinoise Tiangong en novembre 2022 pour une mission de six mois.

Il s’agissait de la dixième mission spatiale habitée chinoise et la quatrième à destination de la Station spatiale chinoise.

À voir également sur Le HuffPost :

La Nasa va devoir créer un « fuseau horaire » pour la Lune pour aider les astronautes

La sonde Voyager 1 a envoyé un message crypté vers la Terre (et ça ne manque pas d’ironie)