Publicité

Le Cube : le capitaine du cargo, qui a heurté le pont de Baltimore, était-il ukrainien ?

Le Cube : le capitaine du cargo, qui a heurté le pont de Baltimore, était-il ukrainien ?

L'une des théories du complot qui, a eu le vent en poupe sur les réseaux sociaux est que l'Ukraine pourrait être responsable de l'effondrement du pont.

Le 26 mars, un porte-conteneurs nommé Dali a perdu sa propulsion et s'est écrasé sur un pilier du pont Francis Scott Key de Baltimore, tuant au moins six personnes.

Très vite, les utilisateurs des médias sociaux et les experts se sont empressés de blâmer tout le monde et n'importe qui, des libéraux, Israël mais aussi l'Ukraine.

L'un de ces exemples est devenu viral : Kyiv serait à l'origine de l'incident, suite à des allégations selon lesquelles le capitaine du navire serait de nationalité ukrainienne.

L'une des affirmations de ces comptes est illustrée par cette capture d'écran d'un site web appelé Baltic Shipping

Il s'agit d'une sorte de LinkedIn qui met en relation des personnes du secteur du transport maritime à la recherche d'un emploi

Les utilisateurs peuvent mettre à jour leur profil avec des informations sur leur emploi et sur les navires sur lesquels ils ont déjà travaillé. Il y avait en effet un profil d'un Ukrainien qui avait été le capitaine du navire Dali, mais c'était il y a environ huit ans, de mars à juillet 2016.

Son profil n'est plus visible, mais nous avons trouvé ces captures d'écran archivées de son profil. Synergy Marine Group, le propriétaire du navire Dali, a également publié une déclaration affirmant que l'équipage était composé de citoyens indiens lorsque l'accident s'est produit.

Mais la nationalité du capitaine du bateau au moment de l'accident n'est pas vraiment pertinente.

Pourquoi ? Parce qu'une fois qu'un navire étranger entre dans le port de Baltimore, c'est un employé de l'État du Maryland qui doit diriger le navire jusqu'au quai, selon l'Association des pilotes du Maryland.

Chaque navire engagé dans le commerce extérieur et arrivant dans les ports du Maryland est tenu d'engager un spécialiste local de la manutention des navires, connu sous le nom de pilote, pour le guider en toute sécurité jusqu'au port.

En outre, les responsables de l'enquête sur l'accident ont déclaré d'emblée que rien n'indiquait qu'il s'agissait d'un acte délibéré.