Publicité

Crise de l’arbitrage: la réponse cash d’Aulas aux clubs de Ligue 1 qui réclament la démission d’Antony Gautier

En colère Jean-Michel Aulas. Le vice-président de la Fédération française de football n’a pas du tout apprécié la fronde des clubs de Ligue 1 contre Antony Gautier, actuel directeur technique de l’arbitrage. Alors que les polémiques se multiplient avec les officiels depuis le début de la saison, 17 clubs de l’élite ont réclamé sa démission dans un communiqué publié vendredi (l’identité du 18e club de L1 qui ne s’est pas associé à cette initiative n’est pas connu).

"Les clubs demandent le changement de Monsieur Antony Gautier, l'actuel directeur de l’arbitrage de la Fédération Française de Football (FFF), avec qui le dialogue et la confiance sont définitivement rompus", a clamé la quasi-totalité des formations du championnat après avoir pointé du doigt les "nombreuses erreurs et polémiques" chaque week-end, sur les pelouses de L1.

Aulas dénonce "l’ingérence des clubs pros dans les choix de la DTA"

Une démarche qui ne passe pas du tout pour Jean-Michel Aulas. Vingt-quatre heures après ce communiqué, l’ancien président de l’Olympique Lyonnais a répondu aux 17 clubs de L1 dans tweet cinglant posté samedi sur X: "Cette polémique envers la DTA (direction technique de l’arbitrage) n’est pas justifiée. Le principe régalien de l’arbitrage n’admet pas l’ingérence des clubs pros dans les choix de la DTA !" Et JMA de prendre la défense de son directeur technique : "La remise en cause d’Antony Gauthier n’est pas juste et une vile réaction au départ de celui qu’ils avaient adoubé."

Article original publié sur RMC Sport