Crash d’un avion de Yeti Airlines : au moins 68 victimes

PHOTO YUNISH GURUNG/AFP

Un avion de la compagnie népalaise Yeti Airlines s’est écrasé dimanche 15 janvier, vers 10 h 50 heure locale, entre l’ancien et le nouvel aéroport international de Pokhara, dans le centre du pays, à 200 km de Katmandou, a annoncé Sudarshan Bartaula, le porte-parole de la compagnie d’aviation.

Selon les dernières informations relayées par la chaîne indienne d’information en continu Zeenews, la catastrophe aurait fait au moins 68 victimes.

Le bimoteur ANC ATR-72, qui assurait la liaison entre Katmandou et Pokhara, avait décollé de la capitale à 10 h 33 (5 h 33, heure française) avec 68 passagers et quatre membres d’équipage à bord. Parmi les passagers, les documents de vol mentionnaient quinze ressortissants étrangers : cinq Indiens, quatre Russes, deux Coréens, un Irlandais, un Argentin et un Français. Le site de Zeenews publie la liste complète des passagers.

L’avion a contacté la tour de contrôle à 10 h 50 peu avant de s’écraser. L’alerte a été lancée dix minutes plus tard. La carlingue était en feu, a expliqué un responsable local. “Des secours sont arrivés aussitôt sur place et ont d’abord tenté d’éteindre l’incendie”. Les opérations de sauvetage seraient encore en cours.

Ce crash est le pire accident aérien survenu au Népal depuis cinq ans, précise Zeenews. “L’accident est le plus meurtrier depuis mars 2018, lorsqu’un vol US-Bangla Dash-8 en provenance de Dhaka s’est écrasé à l’atterrissage à Katmandou, tuant 51 des 71 personnes qui étaient à bord.” Mais le pays n’a pas bonne réputation en matière de sécurité aérienne, ajoute le site de la chaîne, à cause du nombre d’accidents enregistrés – le dernier en date était survenu le 29 mai dernier avec un appareil de la compagnie Tara Air, qui a disparu des écrans quinze minutes après le décollage.

Pokhara, surnommée “la Cité des lacs”, est l’une des destinations touristiques les plus prisées du pays : la ville est notamment un point d’entrée dans le grand tour des Annapurnas, célèbre trek de l’Himalaya. Construit avec le soutien de la Chine, le nouvel aéroport international de Pokhara a été inauguré voilà tout juste deux semaines.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :