Covid-19 : deux sœurs se retrouvent à l'hôpital après plus de 50 ans de séparation

·2 min de lecture
Aux Etats-Unis, la crise du Covid-19 a permis à deux sœurs de se retrouver à l'hôpital après plus de 50 ans de séparation...

Aux États-Unis, la crise du Covid-19 a permis à deux sœurs de se retrouver par hasard à l'hôpital, après plus de 50 ans de séparation.

En pleine crise du Covid-19, deux sœurs américaines ont renoué le contact par hasard à l'hôpital après 53 ans de séparation, rapporte KMTV. Des retrouvailles inespérées qui ont permis à Bev et Doris de mieux supporter la maladie.

Doris Crippen, 73 ans, a contracté le virus et a dû passer 30 jours à l'hôpital, à Fremont, une ville de l'État du Nebraska. La retraitée, affaiblie, s'est ensuite cassée le bras en tombant chez elle et a dû retourner faire un séjour au Centre de santé méthodiste de Fremont.

C'est à ce moment-là que Bev Boro, 53 ans, infirmière dans cet établissement depuis 22 ans, tombe sur le nom de sa sœur dans la liste des enregistrements. "Je n’arrivais pas à y croire", a-t-elle confié, émue, à des médias américains, expliquant qu'elle avait cherché Doris, en vain, pendant des années.

”Je me suis levée de ma chaise et j’ai éclaté en sanglots"

Doris Crippen étant quasiment sourde, Bev Boro a alors écrit le nom de son père - Wendall Huffman - sur un tableau blanc et en un regard, la machine à remonter le temps s'est enclenchée, dans un torrent d'émotion. "Elle m'a dit ‘Je suis ta sœur, Bev’. Je me suis levée de ma chaise et j’ai éclaté en sanglots. C’était un sentiment de bonheur si puissant", a raconté Doris Crippen.

C'est en 1967 que la fratrie a dû se séparer, après avoir été abandonnée par son père. "Cela faisait 53 ans que je ne l’avais pas vue et elle était encore un bébé. C’est magnifique. Je ne pensais pas la revoir un jour", a poursuivi la sœur aînée, qui a hâte de découvrir la maison de Bev et de rencontrer ses neveux et nièces.

Les deux sœurs espèrent organiser le plus rapidement possible une grande fête familiale pour célébrer ses incroyables retrouvailles.