Covid-19 : comment bien faire un autotest ?

·4 min de lecture
Photo d'illustration. (Photo Daniel LEAL / AFP) (AFP)

À l'approche des fêtes de Noël, les autotests pourraient être un recours pur les autorités afin permettre à chacun de se dépister sans encombrer les laboratoires.

Comment passer les fêtes de fin d'année en famillle tout en évitant d'être à l'origine d'un cluster ? La question se posait déjà l'an dernier, alors que la France sortait du deuxième confinement. L'une des solutions principales : les tests antigéniqiues, faits en pharmacie, dont les résultats sont donnés en une dizaine de minutes.

Cette année, les autorités pourraient miser sur d'autres tests, pour garantir aux Français de pouvoir fêter Noël et le nouvel an tout en évitant de créer un cluster, alors que la France fait face à la très forte progression d'Omicron.

Les autotests au cœur de la stratégie de fin d'année

Les autotests devraient être au cœur des recommandations des autorités de santé, afin notamment d'éviter un engorgement des laboratoires et des pharmacies, où se déroulent les tests PCR et antigéniques. Leur accès va être "facilité", selon le ministre de la Santé. Gratuité pour les vaccinés ? De grands barnums pour faciliter le dépistage ? La décision doit être annoncée à l'issue du conseil de défense.

Déjà en vente depuis plusieurs mois en pharmacie uniquement au prix maximum de 5,20 euros l'unité, les autotests permettent de se tester quelques minutes à peine avant de participer à un évènement, un repas de famille par exemple, afin de savoir si l'on est ou non porteur du SARS-CoV-2.

Pas d'autotest en cas de symptôme mais un PCR

Les autotests ne doivent pas être utilisés si vous avez des symptômes ou que vous êtes cas contact. Dans ce cas, préconise le Conseil scientifique, le test PCR est indispensable. Largement répandus en milieu scolaire, leur utilisation est simple, comme l'illustre ce tuto du ministère de la Santé.

Une fois les mains lavées, il faut retirer l’opercule du tube contenant la solution réactive puis placer le tube dans l’emplacement prédécoupé de l’emballage.

Un résultat en 10 à 15 minutes

Ensuite, il faut insérer l’écouvillon verticalement dans la narine sur 2 à 3 cm. Pour certains autotests, il faudra mener l’opération dans vos deux narines. Il faut ensuite basculer ensuite la tige vers le haut et l’introduire jusqu’à rencontrer une légère résistance et réaliser un mouvement de cinq rotations avant de le retirer.

Une fois sorti de votre narine, il faut placer l’échantillon dans un tube qui contient un tampon d’extraction, qui entrainera une réaction. Au bout de 10 à 15 minutes selon le modèle de test antigénique, le résultat est rendu. Si une seule bande colorée apparaît, le résultat est négatif. En revanche, si deux bandes colorées apparaissent, le résultat est positif. Dans tous les cas, il faut indiquer le résultat de votre test en ligne ici. Si vous êtes positif, il faut faire un test PCR et s'isoler en attendant la confirmation du test.

Attention au faux sentiment de sécurité

Attention toutefois, un autotest n'est pas fiable à 100%. "La Haute autorité de Santé impose, pour autoriser ces tests, qu’ils soient en mesure de détecter la présence du virus chez une personne effectivement malade dans 80% des cas a minima", précise le ministère de la Santé sur son site.

Mais attention, prévient l'autorité, qui rappelle que "le prélèvement des autotests n’étant pas réalisé par un professionnel de santé, mais par l’usager lui-même, la possibilité d’obtenir un “faux négatif” causé par une erreur de prélèvement est bien réelle. Il est donc primordial de garder à l’esprit qu’un résultat négatif ne signifie pas nécessairement que l’utilisateur n’est pas porteur du virus. C’est d’ailleurs le cas de tous les tests disponibles : aucun test ne doit conduire en cas de résultat négatif de lever les gestes barrières".

Un autotest négatif avant un repas de famille n'exempte donc pas des gestes barrières : aération des pièces, port du masque, distanciation et lavage des mains.

VIDÉO - Covid-19 au Royaume-Uni : les fêtes de Noël menacées par l'explosion de cas du variant Omicron

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles