Coupe du monde 2022 : Les joueurs américains ne s’attendaient sûrement pas à ce soutien surprise

(From L, up) US players US midfielder Kellyn Acosta, US defender Aaron Long, US forward Ricardo Pepi, US goalkeeper Matt Turner, US defender Walker Zimmerman, US midfielder Gio Reyna, US midfielder Weston McKennie, US defender Sergino Dest, US midfielder Christian Pulisic, US defender DeAndre Yedlin and US midfielder Tyler Adams pose prior to the start of the friendly football match between Saudi Arabia and United States at the Nueva Condomina stadium in Murcia on September 27, 2022. (Photo by JOSE JORDAN / AFP)
JOSE JORDAN / AFP (From L, up) US players US midfielder Kellyn Acosta, US defender Aaron Long, US forward Ricardo Pepi, US goalkeeper Matt Turner, US defender Walker Zimmerman, US midfielder Gio Reyna, US midfielder Weston McKennie, US defender Sergino Dest, US midfielder Christian Pulisic, US defender DeAndre Yedlin and US midfielder Tyler Adams pose prior to the start of the friendly football match between Saudi Arabia and United States at the Nueva Condomina stadium in Murcia on September 27, 2022. (Photo by JOSE JORDAN / AFP)

COUPE DU MONDE - Alors qu’ils débutent leur Coupe du monde contre le pays de Galles lundi 21 novembre au Qatar, les joueurs de la sélection américaine peuvent compter sur un soutien inattendu : celui de Ted Lasso.

Des messages inspirants ont récemment surgi sur des panneaux d’affichage dans les villes natales des joueurs et entraîneurs de l’équipe nationale, signés de la plume fictive du personnage de la série récompensée aux derniers Emmy Awards, un entraîneur américain parachuté à la tête d’une équipe du championnat anglais.

Ces panneaux d’affichage jaune vif, chacun avec un message d’espoir en lettres bleues, drôle et interminable dans le style idiosyncratique de Ted Lasso, ont fleuri à San Diego, Seattle, à Pico Rivera en Californie ou dans le comté de Bergendans le New Jersey, rapporte Deadline.com.

Un message typique, celui-ci pour le joueur Jordan Morris de Seattle : « Jordan, quand tu as tout cassé pour la première fois, j’ai été époustouflé par ta vitesse et ton talent. Je suis sûr que tu sais tout sur le fait d’être époustouflé, d’être de Seattle et tout. Beaucoup de jours sombres, mais le truc avec toi, c’est que tu ne laisses personne pleuvoir sur ta parade. La précipitation et la persévérance sont deux de tes spécialités. Concentre-toi peut-être simplement sur le second lorsque tu joues dans les grands matches. Qu’il pleuve ou qu’il fasse beau, je serai là pour toi ! Donne-moi du Morris, Ted Lasso ».

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi