Publicité

Coupe de France: en pleine polémique sur le décalage de Nantes-Laval, le patron de BeIN Sports s’est excusé auprès des Canaris

C’est la polémique de cette semaine de Coupe de France. Initialement prévu à 14h30 samedi, en affiche isolée, le 16e de finale entre Nantes et Laval aura finalement lieu à 17h30, en même temps que six autres rencontres. La nouvelle a été officialisée ce mercredi, à seulement trois jours du match.

>> Toutes les infos avant les 16es de finale de Coupe de France

Après l’annonce de la FFF et de beIN Sports, de nombreux messages de supporteurs mécontents ont afflué sur les réseaux sociaux pour critiquer le report du match. Certains ont même appelé au boycott.

Un mail d'excuses pendant la conférence de presse de Gourvennec

Présent en conférence de presse ce vendredi à la veille de la rencontre, Jocelyn Gourvennec a lui aussi déploré cette situation. Au moment où le technicien nantais rajoutait une couche sur la reprogrammation de ce 16e de finale, Florent Houzot, directeur des antennes, des programmes et de la rédaction de BeIN Sports France a envoyé un mail d’excuses au club de Loire-Atlantique.

BeIN Sports a choisi de décaler ce Nantes-Laval en raison du match de l’équipe de France de handball, qui affronte l’Islande lors du championnat d’Europe à 15h30, une rencontre également diffusée sur les antennes du groupe. Au moment de l’annonce de la reprogrammation, Florent Houzot a remercié les dirigeants de Nantes et de Laval de leur réponse favorable à la demande de BeIN Sports. Un journaliste de la radio locale Oxygene Radio a démenti cette version sur X (anciennement Twitter). Selon ses informations, le Stade Lavallois "n’a pas eu son mot à dire" dans ce report souhaité par le diffuseur.

Article original publié sur RMC Sport