Publicité

Coupe de France: Brest dénonce les "propos injurieux et racistes" contre Brassier après sa faute sur Mbappé face au PSG

Lilian Brassier peut compter sur le soutien de son club. Coupable d’une semelle sur la cheville de Kylian Mbappé lors du huitième de finale de Coupe de France entre le PSG et le Stade Brestois (3-1), mercredi soir, le défenseur central est victime d’un torrent d’insultes sur les réseaux sociaux. Des injures racistes ont notamment été postées.

Brest va évaluer "les différentes poursuites pénales possibles"

"Le Stade Brestois apporte tout son soutien à son joueur Lilian Brassier, cible de propos injurieux et racistes sur ses réseaux sociaux. Le club condamne depuis toujours toutes les formes de discrimination ou de racisme et regrette que de tels propos puissent être émis à l’encontre de son joueur. Le Stade Brestois a d’ores et déjà procédé à plusieurs signalements de ces comportements sur la plateforme Pharos", écrit le Stade Brestois ce jeudi dans un communiqué.

Sur les conseils de la Ligue de football professionnel, Brest compte "se rapprocher très rapidement des services juridiques de la LICRA pour évaluer les différentes poursuites pénales possibles". Lilian Brassier, qui n’a pas la réputation d’un joueur violent, est très touché par les messages de haine reçus depuis mercredi soir. Il a lui-même bloqué les commentaires ce matin pour stopper cette vague d’insultes.

Exclu après une intervention très musclée sur Mbappé en seconde période, le joueur breton pourrait rater plusieurs semaines de compétition. Il fera l'objet d'une procédure de la commission de discipline de la FFF.

Article original publié sur RMC Sport