Publicité

Coupe d'Asie: l'incroyable célébration "tour de magie" d'Akram Afif en finale contre la Jordanie

Akram Afif est le héros du Qatar. L'attaquant d'Al-Sadd a inscrit un triplé sur pénalty samedi face à la Jordanie (3-1) pour offrir à son pays sa deuxième Coupe d'Asie consécutive. Cerise sur le gâteau, il termine meilleur buteur de la compétition avec huit réalisations.

Afif a ouvert la marque dès la 20e minute, à la suite d'un premier pénalty qu'il a lui-même provoqué. D'une frappe qui a échappé de peu au gardien jordanien, Yazid Abu Layla, Afif a mis les siens devant. Un but qu'il a célébré d'un tour de magie avec des cartes sorties de son protège tibia. Après avoir montré une première carte à la caméra, celle-ci a changé en un coup de main 'magique' du Qatarien.

Auteurs d'un exploit en demi-finale en éliminant la Corée du Sud de Kang-In Lee, les Jordaniens ont réussi à égaliser grâce à Yazan Al Aimat. Mais le magicien Akram Afif a une nouvelle fois fait la différence à 11 mètres. Une performance qu'il a renouvelée une dernière fois dans le temps additionnel pour définitivement offrir le titre au Qatar, et s'offrir à lui-même un triplé.
Là encore, à la suite d'une faute sur le joueur d'Al-Sadd, l'arbitre de la rencontre avait fait appel à la VAR pour prendre sa décision. Les dix minutes de temps additionnel restantes n'ont pas permis aux Jordaniens de s'offrir un dernier frisson. Surnommé le "Messi jordanien", le Montpelliérain Mousa Al-Tamari n'a pu peser dans la balance.

Article original publié sur RMC Sport