Publicité

Coupe d'Asie: la Corée du Sud de Kang-In Lee éliminée, première finale pour la Jordanie

La Corée du Sud, qui faisait figure de favorite de la Coupe d'Asie des nations, a été éliminée par la surprenante Jordanie 2-0, mardi 6 février en demi-finale à Doha.

Ce qui représente indirectement une bonne nouvelle pour Luis Enrique et le PSG, à huit jours du match aller des huitièmes de finale face à la Real Sociedad, le 14 février au Parc des Princes. Car après Achraf Hakimi, éliminé prématurément de la CAN 2024 avec le Maroc, l'entraîneur espagnol va donc rapidement récupérer son milieu offensif sud-coréen Kang-In Lee.

Al-Tamari a marqué un superbe but en solitaire

Une nouvelle fois titulaire lors de cette demi-finale, Kang-In Lee a encore été l'un des meilleurs joueurs de la Corée du Sud sur la pelouse. Malheureusement pour celui qui avait déjà marqué trois buts lors de cette Coupe d'Asie, il n'a pas réussi à faire basculer la rencontre du bon côté.

Malgré une grosse possession pendant le match, les joueurs de Jurgen Klinsmann n'ont que trop rarement été dangereux (aucun tir cadré sur sept tentatives) et lorsqu'une situation litigieuse aurait pu leur offrir un penalty, l'arbitre ne l'a pas accordé après avoir été regardé les images.

À force de dominer sans marquer, les Coréens se sont fait surprendre par des Jordaniens diablement efficaces. Et si Kang-In Lee a été en vue, Mousa Al-Tamari, seul joueur de cette vaillante équipe jordanienne à évoluer en Europe, a brillé.

D'abord passeur décisif pour Yazan Al Naimat, quelques minutes après le retour des vestiaires (0-1, 53e), l'attaquant de Montpellier a inscrit le but du break pour valider la qualification de la Jordanie en finale. Sur une percée partie de son propre camp, le buteur du club héraultais a résisté au retour de plusieurs défenseurs adverses avant de marquer d'une belle frappe (0-2, 66e).

Première finale pour la Jordanie qui attend son rival

En venant à bout de l'un des favoris de la compétition, la Jordanie s'est qualifiée pour la première finale de son histoire à la Coupe d'Asie. Reste désormais à savoir qui sera en face lors de la finale disputée samedi (16h).

Tombeur du Japon au tour précédent, l'Iran défiera mercredi l'hôte qatarien lors de la seconde demi-finale. Forcément du lourd, donc, pour la Jordanie qui afrontera soit le Qatar, tenant du titre de la compétition, soit l'Iran qui rêve d'égaler le record japonais de quatre titres continentaux. Kang-In Lee, lui pourrait jouer avec le PSG face à Lille samedi en Ligue 1 avant de se concentrer sur la Ligue des champions.

Article original publié sur RMC Sport