Publicité

Corée du Sud: les très longues excuses du Parisien Kang-in Lee après son altercation avec Heung-min Son lors de la Coupe d’Asie

Au centre de tous les débats depuis son altercation avec Heung-min Son, le 5 février dernier à la veille de l’élimination surprise de la Corée du Sud en demi-finale de la Coupe d’Asie face à la Jordanie (0-2), Kang-in Lee a posté ce mardi soir un long message d’excuses sur son compte Instagram.

"Mon comportement irréfléchi a causé une grande déception à mon frère Heung-min Son, à toute l'équipe et aux fans de football", écrit le milieu offensif du PSG, qui assure s’être rendu à Londres pour s’expliquer avec l’attaquant de Tottenham.

La veille du match face à la Jordanie, la situation aurait dérapé au moment du dîner. Certains jeunes de l’équipe, parmi lesquels Kang-in Lee, auraient quitté rapidement la table pour aller jouer au tennis de table. Une attitude qui aurait déplu à Heung-min Son. Agacé, le buteur de Tottenham aurait rejoint ses jeunes partenaires pour leur reprocher leur comportement. Le ton est alors monté et une altercation a éclaté autour de la table de ping-pong, en se prolongeant jusque dans le réfectoire. Durant l’échauffourée, Heung-min Son s’est déboîté un doigt.

Au centre d'un psychodrame en Corée du Sud

"Je n'ai pas écouté les conseils que Heung-min m'a donnés en tant que capitaine, en tant que grand frère et en tant que coéquipier pour l'unité", poursuit Kang-in Lee. "Je me suis comporté d'une manière que je n'aurais pas dû à la table du dîner ce jour-là. Je suis profondément désolé pour ces choses. Le respect et l'engagement envers l'équipe est la chose la plus importante, et j'en ai manqué."

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Véritable star en Corée du Sud, le Parisien est depuis cet évènement au cœur d’une tempête médiatique. Plusieurs entreprises qui utilisent son image veulent le retirer de toutes les publicités où il apparaît. Selon les médias locaux, certains sponsors de Kang-in Lee envisagent de rompre leur contrat avec lui. Comme repéré par Foot Mercato, la plateforme qui est chargée de la diffusion digitale la Ligue 1 en Corée du Sud a même effacé au maximum la présence de Lee sur le dernier match du PSG.

"Je m'excuse encore une fois pour la déception que j'ai causée aux fans de football de Corée en m'écartant du comportement exemplaire et de celui qui est attendu d'un athlète représentant le pays", conclut le joueur dans son message sur Instagram. "Je sais que la déception est aussi grande que l'amour que vous m'avez donné. Je vais continuer à travailler dur et me consacrer à m'améliorer en tant que footballeur et en tant que personne."

Article original publié sur RMC Sport