Connaissez-vous Euzhan Palcy, réalisatrice française couronnée d'un Oscar d'honneur ?

© Mario Anzuoni/REUTERS

Comme pour Alice Guy, dont une réalisatrice américaine Pamela B. Green avait réhabilité le talent dans un formidable documentaire, «Be Natural», il fallait peut-être attendre le couronnement d'Hollywood pour que le nom et les films d'Euzhan Palcy reviennent sur les (petits et grands) écrans français. Samedi, lors de la 13e cérémonie des Governors Awards lors de laquelle la réalisatrice d'origine martiniquaise a été récompensée d'un Oscar d'honneur, comme Agnès Varda avant elle en 2017.

À lire aussi Margot Robbie, Jennifer Lawrence, Cate Blanchett... Pluie de stars aux Governors Awards

Viola Davis lui a remis l'Oscar

C'est l'actrice et productrice Viola Davis qui lui a remis la célèbre statuette. «Euzhan Palcy est une pionnière dont l'importance considérable dans le cinéma international est ancrée dans l'histoire du 7e art», avait salué le président de l'Académie des Oscars, David Rubin, dans un communiqué. Sur scène, très émue, Euzhan Palcy a expliqué que «(ses) histoires ne sont ni blanches ni noires, elles sont universelles, colorées».

César du meilleur premier film en 1983

La carrière d'Euzhan Palcy débute par un chef d'oeuvre. Adaptation du roman éponyme de Joseph Zobel qui raconte la vie misérable des familles noires martiniquaises dans les plantations, «Rue cases-nègres» obtient le César du meilleur premier film, ainsi qu'un Lion d'argent à la Mostra de Venise.

Hollywood lui fait les yeux doux et la MGM l'engage pour l'adaptation d'«Une Saison blanche e...


Lire la suite sur ParisMatch