Le confinement envisagé à l'échelle fédérale en Russie

LE CONFINEMENT ENVISAGÉ À L'ÉCHELLE FÉDÉRALE EN RUSSIE

MOSCOU (Reuters) - Le Premier ministre russe Mikhaïl Michoustine a invité lundi les gouverneurs des Etats et régions de la Fédération à envisager des mesures de confinement pour enrayer la propagation du coronavirus.

La Russie a enregistré lundi 302 nouveaux cas, une progression sans précédent qui porte le bilan à 1.836 infections, dont neuf ont été mortelles, selon des chiffres officiels que certains médecins jugent sous-estimés.

Les Moscovites ont reçu l'ordre de rester chez eux à partir de lundi et le chef du gouvernement a jugé nécessaire d'étendre la mesure à l'ensemble de la Russie.

"Je demande aux dirigeants des (régions de Russie) de prêter attention à l'expérience de (Moscou) et de réfléchir à l'entrée en vigueur de telles mesures dans leurs régions", a-t-il déclaré.

Selon Sergueï Sobianine, maire de Moscou, 20% des habitants de la capitale ne respectent pas la quarantaine, mais un système d'intelligence artificielle permettant aux autorités de contrôler les allées et venues devraient, selon lui, être opérationnel à la fin de la semaine.

"Cela peut ressembler aux yeux de certains d'entre vous à une sorte de jeu, à un thriller hollywoodien. Ce n'est pas un jeu (...)", a quant à lui souligné Dmitri Medvedev, vice-président du Conseil de sécurité.

"Malheureusement, ce qui se passe actuellement est une menace réelle pour nous tous et pour la civilisation humaine", a ajouté l'ancien chef du gouvernement.


(Anastasiya Lyrchikova et Polina Ivanova avec Maxim Rodionov et Tom Balmforth, version française Jean-Philippe Lefief, édité par Jean-Stéphane Brosse)