Publicité

Condamné à quatre ans et demi de prison pour viol, Dani Alves pourrait sortir de prison cette semaine

Un mois après avoir été reconnu coupable, Daniel Alves pourrait sortir de prison. Selon les informations du journaliste Carlos Quilez, livrées dans l’émission "Tot es mou" sur TVE et relayées dans la presse espagnole, l’ancien défenseur brésilien aurait demandé sa libération provisoire en attendant une sentence définitive dans l’affaire de viol pour laquelle il a été condamné le mois dernier.

Son avocate Inés Guardiola aurait formulé la demande auprès de la cour d’appel de Barcelone, qui doit rendre sa décision ce mardi lors d’une audience matinale à partir de 9h. "C’est du 50-50", d’après Carlos Quilez.

L’avocate de Dani Alves réclame son acquittement

Dani Alves a été condamné à quatre ans et demi de prison pour le viol d’une jeune femme le 31 décembre 2022 dans la discothèque de Sutton, située à Barcelone. L’ex-joueur du Barca et du PSG a également écopé d’une mise à l’épreuve d’une durée de cinq ans après sa sortie de prison, assortie de 150.000 euros de dédommagement à verser à la victime, avec qui il n’a pas le droit de communiquer durant neuf ans et demi.

Dani Alves a fait appel de cette condamnation. Son avocate réclame l’acquittement en expliquant que les relations sexuelles avec la jeune femme étaient consenties. Le parquet a également fait appel en demandant une peine plus lourde contre l’ex-international brésilien de 40 ans (126 sélections, 8 buts).

Article original publié sur RMC Sport