Commande record d'un paquebot géant pour les chantiers de Saint-Nazaire

Les chantiers navals STX France de Saint-Nazaire ont repris un grand souffle avec la signature jeudi 27 décembre d'une commande historique pour la construction d'un paquebot géant pour l'américain Royal Caribbean International, alors qu'ils n'avaient plus signé de nouvelles commandes d'ampleur depuis près de deux ans.

Les chantiers STX France prennent le relais des chantiers STX de Turku (Finlande), avec lesquels ils étaient en compétition, pour construire le troisième et peut-être le quatrième exemplaire (une option a été posée) des "Oasis", les plus grands navires au monde actuellement.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, ancien député de Loire-Atlantique, s'est félicité de la commande dans un communiqué en saluant "l’excellence du savoir-faire français dans la construction navale".

Pour les chantiers qui ont construit les mythiques transatlantiques "Normandie" (1935), puis "France" (1960), puis plus récemment le "Queen Mary 2" (2002), c'est un retour aux grandes heures après quatre ans d'un passage à vide entamé avec la crise financière de 2008, qui avait peu à peu vidé son carnet de commande.

Livré à la mi-2016

D'une longueur de 361 mètres et 47 mètres de large, ce navire sera l'un des plus grands jamais construits aux chantiers de Saint-Nazaire, qui ont déjà construits, dans les années 1980 et 1990, 12 navires pour l'armateur Royal Caribbean.

Une nouvelle bienvenue pour le tissu économique nazairien, où STX emploie directement 2.100 personnes, et fait travailler, à pleine charge, quelque 4.000 sous-traitant, mais, aussi plus largement à l'échelle nationale pour le secteur industriel qui, de l'automobile (PSA) à la sidérurgie (ArcelorMittal) en passant par l'électronique (...)

Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

Commande record d'un paquebot géant pour les chantiers de Saint-Nazaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.