Climat : Biden se fixe 50 % de réduction d’émissions de CO2 d’ici à 2030

Source AFP
·1 min de lecture
Joe Biden organise, ce jeudi 22 avril, un sommet sur le climat.
Joe Biden organise, ce jeudi 22 avril, un sommet sur le climat.

Joe Biden a dévoilé, jeudi, lors de son sommet virtuel sur le climat le nouvel objectif des États-Unis contre le réchauffement afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre d'entre 50 et 52 % d'ici à 2030 par rapport à 2005. Cet objectif double quasiment l'ancien engagement de Washington d'une diminution de 26 % à 28 % à l'horizon 2025. Et Joe Biden n'y est pas allé par quatre chemins. Mettant en garde contre « le coût de l'inaction » et vantant les bénéfices économiques « extraordinaires » qui peuvent découler des réformes écologiques, Joe Biden a exhorté le reste du monde à suivre l'exemple américain au nom d'un « impératif moral et économique ». « Nous devons passer à l'action, nous tous », « nous devons accélérer », a-t-il martelé, rappelant qu'« aucun pays ne peut résoudre cette crise tout seul ».

Cet objectif, qui se veut ambitieux, est la contribution américaine pour espérer participer à maintenir le réchauffement mondial sous les + 2 °C, si possible + 1,5 °C, par rapport à l'ère préindustrielle, comme le prévoit l'accord de Paris conclu en 2015. Il doit permettre de tenir une autre promesse de Joe Biden, de neutralité carbone de l'économie américaine d'ici à 2050. Joe Biden a rejoint dès le début de son mandat en janvier cet accord clé international, dont son prédécesseur Donald Trump avait claqué la porte.

« Des moyens de pression » pour « pousser à l'action climatique à l'étranger »

Il veut maintenant, avec son sommet, se poser en moteur de [...] Lire la suite