Publicité

Chelsea: le déni de Pochettino face au mauvais classement des Blues

Le déni. Au départ de la dernière ligne droite de la saison, Chelsea ne pointe qu'à la 11e place du classement de Premier League. En 27 matchs, les Blues n'en ont gagné que 11 et accusent un retard de 17 points sur les places qualificatives pour la Ligue des champions. Mais pour Mauricio Pochettino, ce n'est pas mérité. Selon l'entraîneur argentin, les statistiques montrent que son équipe devrait occuper la 4e place.

"Si vous regardez toutes les données, vous verrez que nous devrions être en 4e position. Mais pour différentes raisons, nous n'y sommes pas", a déclaré Mauricio Pochettino en conférence de presse, à la veille de Chelsea-Burnley en championnat (samedi 16h).

"Les datas indiquent que nous sommes en bonne voie, a ajouté l'ancien coach du PSG. Dans quels domaines devons-nous nous améliorer? Ce sont des choses (qui viendront) avec le temps. Nous devons être plus compétitifs, sur de petits détails. Cela ne s'acquiert qu'avec l'expérience et le temps passé à jouer ensemble. Il est facile de trouver des données quand on veut tuer quelqu'un. Mais quand les données sont bonnes et qu'elles montrent que l'équipe va bien mais que, pour différentes raisons, nous n'obtenons pas les résultats que nous méritons, nous devons avoir confiance dans le processus".

Une seule statistique vraiment favorable à Chelsea

Mais quelles sont ces fameuses statistiques si favorables à Chelsea? Le nombre de tirs cadrés? Chelsea est 9e. Les probabilités de buts en fonction des tirs (expected goals)? 6e. Les ballons dans la surface adverse? 10e. Les clean sheets? 12e.

En fait, comme expliqué par la BBC, une donnée place effectivement Chelsea à la 4e place: la différence d'expected goals par 90 minutes qui est de +0.36 (avec 50,64 xG pour et 40.88 xG contre sur l'ensemble des 27 matchs disputés). Ce qui suppose que les coéquipiers de Christopher Nkunku manquent d'efficacité en attaque, alors que la défense encaisse des buts évitables.

En tout cas, Mauricio Pochettino a bien fait savoir lors de cette conférence de presse qu'il n'était pas très réceptif vis-à-vis de ses détracteurs: "Nous savons très bien ce que nous faisons. C'est pourquoi je ris. Je ne le prends pas personnellement lorsque les fans (critiquent)".

Article original publié sur RMC Sport