Une chasse au trésor dans une décharge agite une petite ville d’Argentine

Photo STR / AFP

“J’étais en train de déplacer de la terre avec la pelleteuse pour enterrer une vieille armoire. À un moment, j’ai accroché un sac, qui a explosé. Et là, plein de dollars ont volé dans les airs, partout.” Le quotidien Pagina 12 cite le 21 juillet le témoignage que Raúl Nuñez, employé de la déchetterie de la petite ville de Las Parejas, située dans la province de Santa Fe, à quelque 500 kilomètres de la capitale argentine, a publié sur les réseaux sociaux.

Avec trois collègues présents, ils ont rapidement ramassé 50 000 dollars en billets de 100. Une somme énorme dans une Argentine en crise : elle représente près de 150 fois le salaire minimum.

Évidemment, la rumeur s’est répandue comme une traînée de poudre. “Très rapidement, des habitants du village ont accouru avec l’espoir, eux aussi, de trouver de l’argent entre les monceaux d’ordures”, raconte le média Todo Noticias. Un homme a ainsi trouvé un sac contenant “entre 20 000 et 25 000 dollars”. “Le mec serrait fort le sac sur son cœur”, selon les employés présents sur place.

Une lettre mystérieuse

Loin d’éclairer le mystère, la découverte d’une lettre manuscrite, écrite par une femme en 2009, a attisé la curiosité des locaux et alimenté rumeurs et conjectures. Cryptique, elle mentionne la vente de deux propriétés ainsi que l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

“Moi je n’ai pas trouvé d’argent, j’ai juste trouvé la lettre, qui viendrait de la propriétaire des dollars, raconte Juan, employé municipal, cité par le quotidien La Voz. Elle était sous des ordures, et elle parle de 1 million de dollars, peut être même 1 milliard.”

Face à l’affluence des chasseurs de trésor, la municipalité a d’abord embauché du personnel de sécurité privé afin de contrôler le site, avant de fermer la déchetterie aux visiteurs le week-end dernier.

Personne n’a pour l’instant réclamé l’argent. Quant aux employés municipaux ayant découvert le pactole, ils ne savent toujours pas s’ils pourront en profiter.

Ci-dessous, le reportage vidéo de La Nacion :

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles