Publicité

Charente: des élèves confinés après une intrusion dans un lycée, une professeure légèrement blessée

La police nationale de la Charente a annoncé ce jeudi 18 janvier sur Facebook que le lycée Marguerite de Valois à Angoulême (Charente) avait été "confiné". Les forces de l'ordre se sont rendus sur place après une intrusion. "Les élèves sont en sécurité", selon la ministre de l'Éducation.

Une intervention de la police nationale a eu lieu ce jeudi matin dans le lycée Marguerite de Valois d'Angoulême (Charente), comme l'a appris BFMTV de sources policières ce jeudi 18 janvier. Sur Facebook, la police du département avait indiqué peu après 11h qu'un "confinement" était en cours tout en assurant que la "situation était sous contrôle".

"Ne gênez pas les policiers, ne vous rendez pas sur place et attendez la fin d'alerte", ont demandé les policiers dans leur message.

Une professeure légèrement blessée

Selon nos informations, confirmant celles du quotidien régional La Charente libre, plusieurs hommes se seraient introduits dans l'établissement à la recherche d'un élève. Ils ont lancé des gaz lacrymogènes et un élève a été incommodé par les fumées. Une professeure a tenté de s'interposer et a été légèrement blessée.

undefined

La levée de doutes des forces de l'ordre est terminée, les intrus ne sont plus présents dans l'enceinte du lycée, les élèves "reprendront le cours de leurs activités cet après-midi" précise la police. La rectrice de l'académie de Poitiers doit prendre la parole plus tard dans la journée.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Profs non remplacés: le gouvernement Attal rattrapé par une polémique scolaire