Publicité

Champions Cup: les affiches des 8es de finale, avec un alléchant Toulouse-Racing 92

La Rochelle, victorieuse de son match couperet à Sale dimanche, défendra son titre au printemps lors des phases finales de Champions Cup, dont Toulouse est plus que jamais l'un des grands favoris après son carton plein en phase de poules. Contrat rempli. Les Rochelais, doubles champions sortants, ont été à la hauteur de leur nouveau statut continental dans la banlieue de Manchester (37-24), où une défaite leur aurait fait prendre la porte.
Sans doute piqué par sa non-convocation pour le Tournoi des six nations, l'ouvreur Antoine Hastoy a été décisif, avec un essai et un sans-faute face aux perches malgré un fort vent (20 points au total). Mal partis dans la compétition avec deux revers d'entrée, les joueurs de Ronan O'Gara ont su redresser la barre en janvier après le retour sur les terrains de leur indispensable troisième ligne Grégory Alldritt, nouveau capitaine des Bleus. Ils seront condamnés à l'exploit début avril en huitièmes de finale chez les Stormers, au Cap, où ils avaient perdu d'un cheveu le mois dernier (21-20). Aucune franchise sud-africaine ne s'est encore inclinée à domicile depuis leur intégration à la Champions Cup la saison dernière.

Toulouse-Racing en huitièmes

Le Stade toulousain aura lui droit à un adversaire moins exotique, mais tout aussi dangereux: le Racing 92, actuel leader du Top 14, qualifié sur le fil samedi grâce à son unique succès du premier tour, contre Cardiff (48-26). Les Rouge et Noir, quintuples champions d'Europe, ont fait beaucoup plus forte impression depuis le début de la compétition, avec quatre victoires bonifiées en quatre matches. La dernière, dimanche à Ernest-Wallon face à Bath (31-19), a été la plus longue à se dessiner malgré cinq nouveaux essais, dont un doublé de Thomas Ramos, en forme internationale avant le Tournoi. Grâce à sa copie parfaite (20 points sur 20 possible), Toulouse aura l'avantage du terrain jusqu'à une éventuelle demi-finale, et l'assurance de ne pas croiser avant la finale la route du Leinster, sa bête noire. Cinq clubs français au total se sont qualifiés pour les huitièmes de finale, soit deux de plus que la saison dernière. Bordeaux-Bègles, impressionnant offensivement, retrouvera les Saracens, que le club girondin avait humilié la semaine passée (55-15), et Lyon ira en Afrique du Sud, chez les Bulls.

Les affiches des huitièmes de finale de Champions Cup (5/6/7 avril)

Toulouse (FRA) - Racing 92 (FRA)
Leinster (IRL) - Leicester (ENG) Northampton (ENG) - Munster (IRL) Bordeaux-Bègles (FRA) - Saracens (ENG) Harlequins (ENG) - Glasgow (SCO) Bulls (RSA) - Lyon (FRA) Stormers (RSA) - La Rochelle (FRA) Exeter (ENG) - Bath (ENG)

Toulon et le Stade français sont passés à la trappe, comme Bayonne, qui a conclu dimanche à Jean-Dauger sa première participation à la Champions Cup par une victoire pour l'honneur face à Exeter (40-17).

Les affiches des huitièmes de finale de Challenge Cup

Sharks (RSA) - Zebre (ITA)
Gloucester (ENG) - Castres (FRA) Trévise (ITA) - Lions (RSA) Clermont (FRA) - Cheetahs (RSA) Montpellier (FRA) - Ulster (IRL) Pau (FRA) - Connacht (IRL) Ospreys (WAL) - Sale (ENG) Edimbourg (SCO) - Bayonne (FRA)

Article original publié sur RMC Sport