Publicité

XV de France: Alldritt évoque un "très grand honneur" d'être capitaine des Bleus pour le Tournoi des VI nations

Le troisième ligne international Grégory Alldritt, nommé mercredi capitaine du XV de France pour le Tournoi des six Nations, a évoqué vendredi un "très grand honneur et beaucoup de fierté" et confié avoir échangé avec Charles Ollivon, autre prétendant au brassard.
"Comme j'ai dit à Fabien (Galthié, sélectionneur des Bleus), c'est un très très grand honneur, beaucoup de fierté. Mais personnellement, je suis concentré sur mon club, j'évite de penser à tout ça et tous les à-côtés", a déclaré Alldritt lors du point presse précédent le match de Champions Cup que doit disputer dimanche La Rochelle à Sale, "le match le plus important de la saison", selon lui.

"Aucun souci" avec Ollivon

"Il y a eu beaucoup d'articles (sur son capitanat en sélection), je vous avoue que je n'ai pas tout lu, mais je savourerai à partir de dimanche soir parce qu'avant lundi, je ne suis pas capitaine du XV de France", a rappelé le numéro 8 rochelais.

Considère-t-il cette nomination comme un intérim en attendant le retour de Dupont? "Je suis capitaine pour le match de l'Irlande. J'ai pas réfléchi à ça et je ne pense pas que ce soit d'actualité. Je ne pense déjà pas à la semaine prochaine, alors je ne vais pas penser à l'après-Tournoi", a avancé le troisième ligne.
Dès l'annonce de sa nomination comme capitaine, Alldritt, qui avait déjà endossé cette responsabilité lors du match de préparation au Mondial 2023 contre les Fidji, a appelé Charles Ollivon. "C'est quelqu'un avec qui je m'entends très bien et c'est vraiment un joueur et un homme que j'apprécie. C'était important d'en parler avec lui, il n'y a aucun souci là-dessus, et je suis sûr que ce sera le premier à me soutenir". Concernant sa nouvelle mission, "la priorité est d'avoir un groupe de leaders (autour de soi)", citant à La Rochelle "les Romain Sazy, Victor Vito, Uini Atonio ou même Will Skelton, des grands Messieurs dont on se sert forcément". "J'ai cette chance en club et j'aurai cette chance aussi avec l'équipe de France. Tant qu'il y a ça, je ne suis pas inquiet. J'essaye de puiser un petit peu de partout et de créer ma sauce", a-t-il conclu.

Article original publié sur RMC Sport