Quand les réseaux sociaux censurent la féminité

Instagram a toujours un problème avec les tétons surtout quand ils sont féminins, et a malheureusement tendance à censurer tout ce qui peut s'apparenter à l'un de ces appendices. La preuve ? L'affiche du prochain film de Pedro Almodóvar, Madres Paralelas, a été supprimée du réseau social. Son tort ? Représenter un téton au centre d'un oeil, en noir et blanc.

La censure est toujours d'actualité sur les réseaux sociaux, et en particulier sur Facebook et Instagram, qui n'autorisent pas la nudité. Les deux plateformes interdisent les photos de parties génitales, mais aussi celles de tétons. Mais attention : uniquement les tétons féminins. Et cette censure peut entraîner de sacrées polémiques, comme cela a été le cas il y a quelques jours lorsque l'affiche du prochain film de Pedro Almodóvar a été effacée d'Instagram.

Une censure qui énerve le réalisateur et le public

Pour sa prochaine réalisation, Madres Paralelas, le réalisateur a choisi une affiche très originale : la forme d'un oeil avec un téton duquel coule une goutte de lait. Un montage en noir et blanc dénottant sur son fond rouge. Mais comme ce téton est indéniablement féminin... Il a été censuré par Instagram pour non-respect des règles d'utilisation de la plateforme. Un porte-parole de Facebook, propriétaire du réseau social, a présenté ses excuses en affirmant : "Nous avions d'abord retiré plusieurs publications avec cette image pour violation de nos règles sur la nudité. Nous faisons toutefois des exceptions afin d'autoriser la nudité dans certains cas, comme lorsqu'il y a un contexte artistique clair. Nous avons donc rétabli les publications partageant l'affiche du film d'Almodóvar sur Instagram, et nous sommes vraiment désolés pour toute confusion."

Perdo Almodóvar a toutefois regretté le fait qu'un algorithme puisse "décider de ce qui est ou n'est pas obscène et offensant". Le réalisateur a ainsi remercié les internautes qui se sont mobilisés pour "réussi à faire en sorte que les esprits derrière l'algorithme aient fait marche arrière et permettent à l'affiche de circuler librement."

Instagram et Facebook souvent pointés du doigt

Le cinéaste espagnol peut s'estimer chanceux. Rares sont les publications supprimées a avoir le droit de revenir sur la plateforme. Pedro Almodóvar peut probablement se vanter d'avoir publié l'un des seuls tétons féminins autorisés sur Instagram. La plateforme, de même que sa maison mère Facebook, ont régulièrement suscité la colère des internautes en censurant des images, comme la couverture de Télérama mettant en scène Barbara Butch, ou encore des affiches de lutte contre le cancer du sein.

A LIRE AUSSI

>> Instagram censure l'affiche du nouveau film d'Almodovar pour un petit détail

>> Vos photos Instagram ont été censurées ? Voilà peut-être la raison

>> Pourquoi Instagram censure les photos de seins nus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles