Cerveau, traduction et sécheresse : l'actu des sciences en ultrabrèves

TIM WHITE, CHRISTOPHER ZOLLIKOFER, AND MARCIA PONCE DE LEON / Sciences et Avenir

Au sommaire des ultrabrèves du 2 août 2022 : le régime alimentaire a eu un impact sur l'évolution de la forme de notre cerveau, une IA traduit 200 langues différentes, et de nombreux départements placés en vigilance "sécheresse".

L’actualité scientifique du 2 août 2022, c’est :

En paléontologie : .

  • Deux crânes d’adultes et un crâne d’enfant, vieux de 154000 à 160000 ans, retrouvés près du village de Herto, dans la dépression d’Afar, en Ethiopie, ont été étudiés.

  • Leur taille est similaire à celle du cerveau de l'Homme moderne mais leur forme est différente en raison du changement de régime alimentaire.

  • Et chez les enfants, les formes endocraniennes sont similaires chez les humains fossiles et modernes.

En web : .

  • Méta a annoncé avoir mis au point un programme d'intelligence artificielle capable de prendre en charge la traduction de 200 langues, le double du précédent record.

  • Le modèle numérique de Meta prend en compte des langues rares comme le lao, le kamba, le peul ou le lingala.

  • Pour assurer la traduction de ces langues, le programme est capable de traiter mille milliards de paramètres grâce à un supercalculateur intégré.

En nature et environnement : .

  • La France est désormais entièrement frappée par la sécheresse, après le passage de Paris et sa petite couronne sous "vigilance".

  • Un épisode de canicule est attendu le 3 et le 4 août avec des températures maximales entre 36 et 38°C, voire 40°C localement.

  • Seulement 9,7 millimètres de précipitations agrégées ont été enregistrés en France métropolitaine le mois dernier.

En archéologie : .

  • De petits coquillages troués, datant de 1500 ans avant J.-C, ont été retrouvés aux îles Marianne, en Micronésie, dans la mer des Philippines.

  • Une nouvelle recherche conclut que ces coquillages, dont raffolent les poulpes, étaient utilisés pour les pêcher.

  • Les trous présents sur ces artéfacts servaient à y introduire une corde en fibre reliée à un plomb en pierre et à un hameçon.

En archéologie : .

  • L'exposition "César à Gergovie" est à voir au Musée archéologique de la bataille de Gergovie, en Auvergne, jusqu'au 8 mai 2023.

  • Le musée a reconstitué le déroulement de la bataille de Gergovie, dont Vercingétorix était sorti victorieux juste avant la fam[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles