Un cerveau humain, finalement, qu'est-ce que c'est ?

Le cerveau est au centre d’une vaste machine, notre corps. Il commande, orchestre, régule. C’est le réceptacle de nos sensations, le gardien de notre sommeil et de notre santé, le siège de nos émotions et de notre conscience. Notre interface avec le monde.

De quoi parle-t-on quand on parle de cerveau, cet organe si complexe et dont nous, Homo sapiens, sommes si fiers ?

Nos représentations se limitent souvent à deux hémisphères de tissus gélatineux et pleins de replis. Mais notre cerveau, c’est bien plus que cela. Ce sont aussi des glandes, des amas de cellules neuronales et gliales, beaucoup d’eau, de graisse, de câblages en tout genre, pour transporter informations et nourriture. Et c’est peut-être encore plus que le contenu de notre boîte crânienne, si l’on considère l’important réseau de nerfs et ganglions dans le corps. Et bien davantage depuis que l’on s’intéresse activement, depuis les années 2010, à notre , cet ensemble de neurones - 200 millions ! - qui contrôle le système digestif, son activité motrice, ses sécrétions et sa vascularisation. Autrement dit, notre « ».

Le cerveau est notre organe le plus précieux, celui qui définit notre être. S’il ne fonctionne plus, alors nous ne sommes plus. Savez-vous qu’en cas d’arrêt cardiaque, le vise avant tout à préserver le cerveau ? Il s’agit de relancer artificiellement la circulation sanguine et d’oxygéner les cellules cérébrales avec le sang encore hématosé (oxygénée) de l’organisme. Les cellules et les connexions une fois mortes, il faut réapprendre aux prix de grands efforts. Et quand le cerveau entier s’est « éteint », c’est la , telle que la définit l’OMS : "La disparition irréversible de l’activité cérébrale."

Le cerveau au sein du système nerveux

Notre cerveau est la pièce maîtresse du système nerveux.

A l’intérieur de ce système nerveux, on distingue deux composantes principales :

- Le système nerveux central (SNC), constitué de l’encéphale (lui-même constitué par le cerveau ou cortex, le tronc cérébral, le cervelet) ainsi que la moelle épinière, courant tout au long de notre colonne vertébrale.

- Le système nerveux périphérique (SNP) repose, lui, sur un réseau de nerfs et de ganglions nerveux disséminés dans l’ensemble de notre corps et rattachés à la m[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

PREMIERE. Des chercheurs ont établi une courbe de croissance du cerveau, du fœtus au centenaireHomme Vs chimpanzé : quelles différences dans le cerveau ?Des scientifiques ont tranché : le cerveau adulte produit bien de nouveaux neuronesLe rétrécissement du cerveau, un problème humainComment notre cerveau bloque les pensées et souvenirs indésirables

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles