Une centaine de soldats russes et ukrainiens prisonniers échangés entre Kiev et Moscou

Le chef de cabinet de la présidence ukrainienne annonce que
Le chef de cabinet de la présidence ukrainienne annonce que

Une centaine de soldats russes et ukrainiens prisonniers ont été échangés, dans une nouvelle opération entre Kiev et Moscou, ont déclaré les deux pays.

"Aujourd'hui, nous ramenons 107 de nos combattants des geôles ukrainiennes", dont "65 viennent des républiques populaires de Donetsk et Lougansk", a affirmé sur Telegram l'un des principaux dirigeants des séparatistes prorusses, Denis Pouchiline.

Dans un communiqué, le ministère russe de la Défense a affirmé plus tard que les soldats libérés "seront ramenés à Moscou" notamment pour des examens médicaux.

74 soldats ukrainiens d'Azovstal

Kiev a de son côté confirmé l'échange de prisonniers par la voix du chef de cabinet de la présidence ukrainienne, Andriï Iermak, sur Telegram. Selon lui, dans cet échange, "107 militaires ont été libérés: six officiers, et 101 soldats et sergents", dont "beaucoup ont été blessés en mars" lors de combats.

Parmi eux, "74 ont défendu "Azovstal", la gigantesque aciérie de Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine, qui avait été assiégée au printemps par l'armée russe.

Le chef du cabinet de la présidence ukrainienne a accompagné son message de deux photos montrant des hommes habillés en treillis militaire, sourire aux lèvres. Dans une courte vidéo diffusée également sur sa chaîne Telegram, on pouvait voir une dizaine de ces hommes marcher en direction de soldats, certains leur tendant la main à leur arrivée.

La Russie et l'Ukraine ont procédé à de multiples échanges de prisonniers depuis le début de la guerre en février.

Article original publié sur BFMTV.com