Cauchemar : le chocolat pourrait bien disparaître !

© pixabay.com

« La vie, c’est comme une boîte de chocolats » , disait Forrest Gump : on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Mais imaginez une seconde que la boîte de chocolats soit vide… Cauchemar ou scène probable dans quelques années ? Dans le monde, la production de cacao augmente moins vite que la consommation de chocolat. Pour les dix prochaines années, le déficit de cacao pourrait s’élever à un million de tonnes. Va-t-il falloir perdre l’habitude de se jeter sur les boîtes de chocolats pendant les fêtes ?

Alors que la consommation de chocolat est restée pendant longtemps un plaisir occidental, les Chinois, les Indiens et les Russes apprécient de plus en plus cette denrée. À Shanghai le premier salon du chocolat a d’ailleurs eu lieu 2010. Aujourd’hui, un Français consomme en moyenne 7 kg de chocolat par an, contre seulement 100 g pour un Chinois et encore moins pour un Indien. La marge de progression est donc gigantesque.

Par ailleurs, le numéro un des industriels du cacao, Barry Callebaut, estime que les fabricants de chocolat auraient besoin d’un million de tonnes de cacao supplémentaires d’ici 2020 pour pourvoir à la demande qui augmenterait de 2 à 3 % chaque année jusqu’à cette période.

Une grande partie de la production mondiale de cacao se concentre en Afrique de l’ouest, dans quatre pays : la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Cameroun et le Nigeria. Ils représentent à eux seuls 70% de la production mondiale, dont près de 40% pour la Côte d’Ivoire. Le Brésil constitue un autre acteur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

C’est quoi le 49.3 ?
Combien de temps faut-il pour faire le tour du monde ?
Quels sont les placements qui rapportent le plus ?
Pourquoi le chrysanthème est la fleur des morts ?
Qu'est-ce que le libertarianisme : définition, concept, notions ?