Seuil des 100 000 morts : Emmanuel Macron devrait s’exprimer devant la nation

LePoint.fr
·1 min de lecture

Le chef de l’État envisagerait de s’adresser aux Français lorsque le nombre de 100 000 morts du Covid-19 sera franchi, d’ici quelques jours, d’après RTL.

Les effets du confinement, décrété à la mi-mars, ne sont pas encore probants : la circulation du Covid-19 est toujours active, notamment en raison des variants, et les services hospitaliers sont maintenus sous pression. Dans certains départements, le nombre des patients en réanimation explose, de même que la mortalité. À l'heure actuelle, plus de 5 800 patients sont en réanimation. Et 98 750 personnes ont perdu la vie depuis le début de l'épidémie, il y a maintenant plus d'un an. À raison de 250 morts par jour environ, le seuil des 100 000 décès sera franchi d'ici quelques jours.

Ce cap symbolique est redouté par l'exécutif, qui plancherait d'ores et déjà sur une prise de parole officielle. D'après des informations de RTL, Emmanuel Macron envisagerait de s'adresser aux Français à l'occasion du dépassement des 100 000 décès, sous une forme encore inconnue. Déplacement, allocution, message écrit ? « Tout n'est pas encore calé », a fait savoir un proche du chef de l'État auprès de la radio.

À LIRE AUSSIEt si la France avait appliqué la stratégie Zéro Covid?

« Pas de mea culpa à faire »

L'exécutif craint notamment que la France ne figure dans le peloton de tête des pays les plus endeuillés au monde. Pour l'heure, la France affiche un taux de mortalité de 145 décès pour 100 000 habitants, soit moins que le Royaume-Uni (186) ou l'Italie (185). « Peut-être qu'on essaiera de relativiser nos chiffres par rapport aux autres », a confié le Premier ministre Jean Castex à [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :