Publicité

Cancer du sein : ils inventent un soutien-gorge connecté pour détecter les tumeurs

Le cancer du sein, première cause de cancer chez la femme, se développe à des vitesses différentes selon les patientes. Une tumeur mammaire peut prendre à peine 1 mm en six mois, comme elle peut doublement grossir en un mois et demi. C'est en surveillant cette croissance que les médecins déterminent si le cancer est "agressif" ou non. Pour cela, une patiente doit se rendre régulièrement à l'hôpital. Mais des scientifiques d'une université britannique travaillent sur un nouveau dispositif, qui s'insère dans un soutien-gorge et qui peut surveiller si une tumeur se développe rapidement.

Le soutien-gorge connecté n'a pas encore été testé sur des femmes, mais ses créateurs, qui travaillent au centre d'innovation en technologies médicales de l'Université de Nottingham Trent (NTU), espèrent bientôt pouvoir réaliser des essais. Comme l'explique The Guardian, il s'agit d'un insert que l'on glisserait dans une brassière conçue à cet effet, ou bien dans un sous-vêtement existant. Ce petit appareil dispose d'un système électrique qui lui permet d'analyser et détecter de minuscules changements dans les fluides autour et dans les cellules du sein. Comment ? En fait, le tissu tumoral est légèrement différent du tissu sain : il est plus dense, et comporte moins d'eau. C'est ainsi que ce système peut détecter des modifications en temps réel de la tumeur. "La technologie mesurerait les changements dans le tissu mammaire et contribuerait à améliorer les chances de survie d'une patiente", a assuré (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Flatulences : quel côté de l’intestin produit les pets malodorants ?
Sommeil : une nouvelle application permet de détecter l'apnée du sommeil
Une alimentation plus saine prévient-elle réellement tous les cancers ?
Comment traiter les démangeaisons de vers ?
Comment gérer les douleurs d’estomac ?