Publicité

CAN: Jean-Louis Gasset écarté du banc de la Côte d’Ivoire malgré l’espoir d'une qualification

Une décision qui ne surprend mais un timing qui interroge. Deux jours après l'humiliation infligée par la Guinée équatoriale (0-4), Jean-Louis Gasset n'est plus le sélectionneur de la Côte d'Ivoire selon les informations de plusieurs médias dévoilées ce mercredi. Le technicien français a payé les très mauvaises prestations des Eléphants pendant la phase de poules de la CAN 2024 pourtant disputée à domicile.

Une information confirmée par la Fédération ivoirienne (FIF) via un communiqué: "Il est mis fin aux contrats du sélectionneur-entraîneur Jean-Louis Gasset et de son adjoint Ghislain Printant pour résultats insuffisants."

Seulement troisième du groupe A derrière la Guinée équatoriale et le Nigeria, la Côte d'Ivoire n'est pas encore assurée de jouer les huitièmes de finale. La nation hôte reste dépendante, notamment, du Maroc pour finir parmi les meilleurs troisièmes et ainsi affronter le Sénégal au prochain tour.

>> Toutes les infos sur la CAN

Démission ou éviction, le flou demeure

Quoiqu'il arrive et donc, même si le pays hôte arrache son billet pour les huitièmes, Jean-Louis Gasset ne sera plus là pour diriger les Éléphants lors des prochains matchs. Arrivé en mai 2022, le technicien a dirigé 17 matchs pour un bilan positif (avant la CAN) de 10 victoires, 3 nuls et 4 défaites.

Le journaliste de la chaîne de télévision locale NCI, Malick Traoré, a confirmé en premier le départ de l'ex-adjoint de Laurent Blanc au PSG et en équipe de France ce mercredi sur les réseaux sociaux. Une révélation confirmée ensuite par le journal Le Parisien et le site Jeune Afrique avant de voir la FIF sortir du silence pour confirmer ce changement.

Toutefois, un certain flou subsiste sur les conditions du départ du sélectionneur des Eléphants. Pour Le Parisien, le président de la Fédération ivoirienne de football a annoncé à Jean-Louis Gasset la fin de sa mission à la tête de l'équipe nationale après les trois premiers matchs de la CAN.

Du côté de Jeune Afrique, on assure que le technicien a lui-même pris les devants et soumis sa démission au président de la FIF dès la déroute contre les Équatoguinéens lundi. Une proposition pour quitter ses fonctions qui aurait finalement été acceptée ce mardi par le Premier ministre, en charge des Sports, Robert Beugré Mambé.

Faé en intérim

Favori pour prendre la suite de Jean-Louis Gasset et adjoint du Français pendant cette CAN 2024, Emerse Faé va prendre du galon plus tôt que prévu et assurera l'intérim après l'éviction du sélectionneur ce mercredi.

L'ancien milieu de Nice et Nantes se retrouvera à la tête d'un trio avec deux autres ex-internationaux ivoiriens et sera ainsi assisté de l'ancien gardien Alain Gouaméné et de Guy Demel.

La Côte d’Ivoire qualifiée si:

  • Le Maroc bat la Zambie

  • Le Mali bat la Namibie et la Tunisie ne gagne pas contre l’Afrique du Sud

Article original publié sur RMC Sport