Publicité

CAN 2024: "C'est aussi sa victoire", Faé félicite Gasset après le titre de la Côte d'Ivoire

Emerse Faé a réussi son coup. Nommé sélectionneur par intérim de la Côte d'Ivoire le 25 janvier, à l'issue de la phase de groupes de la Coupe d'Afrique des Nations, l'ancien milieu de terrain a mené les Éléphants au titre à domicile, obtenu ce dimanche face au Nigeria (2-1).

"On a été la chercher, la coupe", s'est réjoui Emerse Faé après la finale, dernière étape d'un parcours de "miraculés". "C'est plus qu'un conte de fée, j'ai du mal à réaliser encore qu'on l'a fait, quand je pense à tout ce qu'on a vécu. On est des miraculés, on a été la chercher, la coupe, parce qu'on n'a rien lâché. On s'est battu jusqu'au bout, on a su remonter les coups durs", a ajouté le coach en conférence de presse.

"Nos matches ont toujours été compliqués, on a toujours été obligés de revenir au score, physiquement, mentalement, on a été obligé de puiser dans nos réserves", a ajouté Faé, qui a remplacé le Français Jean-Louis Gasset à la tête de la sélection ivoirienne.

"Je n'arrive même pas à mesurer ma joie"

Les Éléphants venaient alors de boucler le premier tour par une cinglante défaite 4-0 contre la Guinée équatoriale, et, troisièmes de leur groupe, ont arraché le dernier billet pour les huitièmes de finale. Avant d'aller au bout. "Avec le mental on a pu se mettre ensemble et se rattraper et être champions d'Afrique", a complété Simon Adingra, élu homme du match et meilleur jeune de la compétition.

"Je n'arrive même pas à mesurer ma joie", a repris Faé, "c'est énorme ce qui m'arrive, je rêvais de gagner la CAN, en tant que joueur je n'ai pas su le faire (il perd la final en 2006, NDLR)". Nommé entraîneur numéro un après le retrait de Gasset, dont il était l'adjoint, Faé a conclu en "félicitant Jean-Louis, parce que c'est aussi sa victoire".

Article original publié sur RMC Sport