Publicité

CAN 2024: c'est officiel, Djamel Belmadi n'est plus le sélectionneur de l'Algérie

Djamel Belmadi n’est officiellement plus le sélectionneur de l’Algérie. Président de la fédération algérienne, Walid Sadi a annoncé avoir trouvé un accord avec lui pour son départ:

"J'ai rencontré le sélectionneur national, M. Djamel Belmadi, pour discuter des conséquences de cette amère exclusion, et nous sommes parvenus à un accord à l'amiable pour dissoudre l'association et rompre le contrat qui lie le sélectionneur à la Fédération Algérienne de Football. Nous remercions l'entraîneur Jamal Belmadi pour tout ce qu'il a fait pour l'équipe et nous lui souhaitons bonne chance pour la suite de sa carrière", a-t-il annoncé sur X (anciennement Twitter).

>> CAN 2024: infos et résultats EN DIRECT

Comme en 2022, l’Algérie a été éliminée de la CAN 2024 dès le premier tour après sa défaite mardi face à la Mauritanie (1-0). Djamel Belmadi avait remporté cette Coupe d’Afrique des Nations en 2019 avec les Fennecs, la deuxième de leur histoire.

"Cette équipe d’Algérie, depuis la pause Covid, n’est portée que par ses individualités, s’agaçait Hamza Rahmani, membre de l’After Foot sur RMC, après l'élimination des Fennecs. On parle beaucoup de la défaite face au Cameroun, mais avant ce barrage, il y a eu des matchs face au Niger, à Djibouti ou au Burkina Faso. Et à l’époque, ce sont les individualités qui ont porté l’Algérie et qui ont sauvé cette sélection, Youcef Belaïli notamment, mais pas seulement (…) Cette équipe est incapable d’avoir un projet de jeu cohérent, d’amener le ballon d’un point A à un point B. Cette équipe, avec le même sélectionneur, est incapable de jouer et de proposer quoi que ce soit."

Qui pour l'après-Belmadi?

Ancien sélectionneur de l’équipe nationale U23, Madjid Bougherra pourrait faire partie des prétendants, même si le coach de 41 ans officie depuis octobre dernier à Al-Markhiya, l'actuel dernier du championnat du Qatar avec une seule victoire en douze journées. Le nom du Français Patrice Beaumelle (45 ans), en poste depuis l’an passé au Mouloudia Club d’Alger, pourrait aussi être cité.

Eliminée de la CAN 2024, l'Algérie disputera en mars, sur son sol, la première édition d'un tournoi international, validé par la Fifa, auquel participeront l'Afrique du Sud, la Bolivie et l'Albanie. Les Fennecs enchaîneront ensuite en juin avec la poursuite des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 avec la réception de la Guinée et un déplacement en Ouganda. L'Algérie occupe la première place de son groupe après deux journées disputées.

Article original publié sur RMC Sport