Publicité

CAN 2024: les arbitres de Sénégal-Côte d'Ivoire écartés après plusieurs polémiques

Ils peuvent faire leurs valises. Selon les informations de Sport News Africa, les arbitres en charge du huitième de finale de la Coupe d’Afrique des nations entre la Côte d’Ivoire et le Sénégal ont été écartés par la Confédération africaine de football.

Mané aurait pu être expulsé

Remporté aux tirs au but par le pays organisateur (1-1, 5-4 tab), le 30 janvier, ce choc avait été marqué par plusieurs polémiques autour de l’arbitrage. Dans les premières minutes, Sadio Mané avait notamment échappé assez miraculeusement à un carton rouge après une énorme semelle sur le tibia d’Ibrahim Sangaré. Le leader d’attaque des Lions de la Teranga avait simplement reçu un carton jaune.

Les Sénégalais, eux, avaient reproché à l’arbitre principal, le Gabonais Pierre Atcho, de ne pas avoir sifflé une possible faute dans la surface d'Odilon Kossounou sur Ismaïla Sarr et de ne pas être allé consulter la vidéo. "Vous nous avez tués, vous êtes des corrompus. Gardez votre Coupe d'Afrique. Je suis vraiment désolé mais là ils ont tué notre compétition", avait pesté en zone mixte le piston droit Krépin Diatta.

Outre Pierre Atcho, ses assistants (Boris Ditsoga et Carine Atezambong) ainsi que les équipes en charge du VAR sur cette rencontre (Samir Guezzaz et Mahmoud El Banna) ont été écartés par la CAF. Ils n’officieront plus d’ici la fin du tournoi.

Article original publié sur RMC Sport