Publicité

Sénégal-Côte d’Ivoire: l'énorme semelle de Sadio Mané sur Ibrahim Sangaré qui aurait pu lui valoir un carton rouge

Son match aurait pu se terminer après seulement dix minutes. Sadio Mané a échappé de peu à un carton rouge lors du choc entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire, ce lundi, en 8e de finale de la CAN 2024. Après avoir délivré une passe décisive à Habib Diallo sur l’ouverture du score (4e), l’attaquant des Lions de la Téranga s’est rendu coupable d’une très grosse faute sur Ibrahim Sangaré au milieu de terrain. En retard dans son intervention, la star d’Al-Nassr (Arabie saoudite) est intervenue avec le pied très haut sur le joueur du Nottingham Forrest.

Les crampons de Mané sont venus s’écraser sur le tibia de Sangaré, qui s’est immédiatement tordu de douleur en retombant au sol. Pierre Atcho, l’arbitre gabonais, n’a sorti qu’un carton jaune contre l’ancien taulier de Liverpool, en dépit des vives protestations des Éléphants.

>> Suivez Sénégal-Côte d'Ivoire en live sur RMC Sport

Pas d’intervention du VAR

Malgré plusieurs ralentis spectaculaires diffusés à la télévision, le VAR n'est pas intervenu. L’arbitre n’a donc pas été revoir les images au bord de la pelouse. Sangaré a été brièvement évacué sur civière, avec une poche de glace sur le tibia, avant de revenir très rapidement sur le terrain. Sans séquelle apparente.

Sadio Mané peut s’estimer heureux d’avoir pu poursuivre la rencontre. Vu la dangerosité de son intervention, l’attaquant de 31 ans aurait sans doute écopé de plusieurs matchs de suspension s’il avait été exclu sur cette action.

Article original publié sur RMC Sport