Publicité

CAN 2024: après le fiasco du Cameroun, Eto'o présente sa démission mais la Fédération refuse

Cible de nombreuses critiques pour sa gestion de la Fecafoot et notamment pour son emprise trop importante sur la sélection camerounaise, Samuel Eto'o a présenté ce lundi sa démission lors d'un Comité Exécutif de l'instance à Yaoundé. Une réunion de crise liée au piètre parcours des Lions indomptables lors de la CAN 2024 en Côte d'Ivoire avec une élimination dès les huitièmes de finale face au Nigeria (0-2).

"A l'entame de ladite réunion, le Président de la Fédération Camerounaise de Football, Monsieur Eto'o Fils Samuel, a présenté sa démission aux membres de l'instance éxécutive fédérale en les invitant à en faire de même en toute âme et conscience", a indiqué la Fécafoot grâce à communiqué en anglais et en français publié sur les réseaux sociaux ce lundi soir.

>> Toutes les infos sur la CAN

Démission refusée et confiance renouvelée pour Eto'o

Samuel Eto'o a donc semblé vouloir assumer pleinement son rôle dans le fiasco du Cameroun lors du tournoi continental. En plus de sa démission, le dirigeant a vivement conseillé aux membres du bureau fédéral de l'imiter et de se retirer. Toutefois, comme le précise le communiqué de l'instance, le Comex a refusé la démission de l'ancien attaquant après cette CAN marqué notamment par plusieurs polémiques autour d'André Onana.

"A l'issue des échanges et de la délibération qui s'en est suivie, les membres du Comité Exécutif ont décidé de poursuivre leurs mandats en cours et subséquemment à l'unanimité, rejeté la demission du Président de la Fédération Camerounaise de Football", a poursuivi la Fécafoot via son communiqué. "En lui renouvelant toute leur confiance afin de continuer dans le même élan, le travail de reconstruction et de développement du football camerounais, de la base au sommet, tel qu'il l'avait prévu dans son projet plébiscité lors de l'Assemblée générale élective du 11 décembre 2021."

Article original publié sur RMC Sport