Publicité

CAN 2024: Onana se serait énervé contre Eto'o avant Cameroun-Gambie

Même si André Onana est arrivé au stade le sourire aux lèvres, enceinte à la main en train de danser avec ses coéquipiers camerounais, il n'a pas apprécié de se retrouver sur le banc pour le match décisif des Lions Indomptables face à la Gambie, mardi 23 janvier. Le jour où une victoire était indispensable pour que le Cameroun se qualifie, le sélectionneur Rigobert Song avait décidé de se passer du gardien de Manchester United.

Enervé, André Onana se serait donc emporté contre Samuel Eto'o, le président de la fédération camerounaise, d'après les informations de Sport News Africa. En revanche, il n'y aurait pas eu d'altercation physique entre les deux hommes.

"Eto'o ne lui a pas répondu"

"C'est Song qui a décidé de changer les gardiens et remettre Ondoa numéro 1 à la suite d'une réunion avec des joueurs de l'équipe qui ne sentaient pas Onana vu le contexte, raconte une source anonyme à Sport News Africa. Ce n'est que ce matin qu'il a su qu'il ne jouait pas. Il a eu une altercation verbale avec Eto'o, mais ce dernier ne lui a pas répondu, Onana s'est emporté tout seul avant de se calmer et rester dans le groupe pour accepter son sort."

Arrivé avec sa sélection le jour du premier match de poule, après avoir joué la veille avec Manchester United, Onana avait déjà été laissé sur le banc. Il a ensuite été titularisé contre le Sénégal, pour le deuxième match, mais a encaissé trois buts sur les trois tirs cadrés qu'il a concédé et a été la cible de beaucoup de critiques.

En huitièmes de finale face au Nigéria, le choix de Rigobert Song sera particulièrement surveillé. Mais contre la Gambie, mardi soir, Fabrice Ondoa, titulaire, a marqué des points avec plusieurs arrêts importants. Surtout, il est le gardien qui a permis une victoire miraculeuse dans le temps additionnel, ce qui pourrait aussi compter pour la suite.

Article original publié sur RMC Sport