Camping Paradis (TF1) Vincent Lagaf’ : "Au départ, cette série avait été écrite pour moi"

·1 min de lecture

Vous avez fait beaucoup de choses dans votre vie. Endosser le rôle d’un dompteur faisait-il partie de vos fantasmes?

Vincent Lagaf’ : Oui, mais, en réalité, j’ai eu la chance de pouvoir entrer deux fois, seul, dans une cage à fauves. Dont une fois dans la cage de repos, beaucoup plus petite, des lions. Je crois que c’était la plus forte poussée d’adrénaline de toute ma vie ! Ce qui n’est pas forcément une bonne chose quand on approche un fauve : cela ressemble beaucoup à l’odeur de la peur.

À lire également

La gaffe très gênante d’Anne Roumanoff sur la vie sentimentale de Lagaf’ (vidéo)

Comment vous êtes-vous retrouvé dans cet épisode de Camping Paradis ?

Les gens l’ont oublié mais, au départ, cette série avait été écrite pour moi. Je devais le faire, et puis il y a eu une embrouille, et c’est Laurent Ournac qui a obtenu le rôle. Je le trouve très sympathique et j’avais envie de faire sa connaissance. C’est la première raison. La deuxième, c’est que j’habite à côté du lieu de tournage. Et la troisième… j’adore le milieu du cirque !

Est-ce que ce rôle augure un retour sur TF1, dans votre propre série ?

Si les audiences de cet épisode suivent, pourquoi pas ? J’ai soumis une idée à T... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles