Publicité

« Call of Duty », les secrets du succès planétaire d'un jeu vidéo

Call of Duty : Modern Warfare III est en vente partout depuis le vendredi 10 novembre 2023.  - Credit:Activision / Microsoft
Call of Duty : Modern Warfare III est en vente partout depuis le vendredi 10 novembre 2023. - Credit:Activision / Microsoft

« N'enterre jamais tes ennemis vivants », entendait-on dans le trailer diffusé en août dernier sur X (ex-Twitter) et annonçant la sortie en novembre du vingtième opus de Call of Duty. Le jeu vidéo phénomène, qui a fêté ses 20 ans d'existence le 29 octobre, est l'une des franchises de jeux vidéo les plus populaires de tous les temps, avec plus de 400 millions d'exemplaires vendus dans le monde (hors dérivés et jeux mobiles).
L'épisode Modern Warfare II, sorti fin 2022, avait déjà généré 1 milliard de dollars de recettes après seulement dix jours de commercialisation. MW III, le nouveau volet de l'univers de Modern Warfare, est un remake du jeu de tir de 2011 Modern Warfare 3, disposant cette fois d'un mode zombie. Placé cette année sous la couleur du sang, ce jeu en caméra subjective s'inspire fortement de l'actualité. On retrouve le personnage de Vladimir Makarov, un ultranationaliste russe, chef d'une milice paramilitaire, ainsi qu'une organisation terroriste islamiste : Al-Qatala… Le jeu est disponible en ligne ou en magasin sur les consoles PlayStation 5, Xbox Series S et PC. Mais comment cette franchise a-t-elle tenu le haut de l'affiche depuis deux décennies ?

Al-Qaïda, CIA et Russie

Depuis 2003 et le premier Call of Duty, le studio Infinity Ward s'est tenu à sortir un jeu par an, excepté une fois (en 2004). Johanna Faries, directrice générale du jeu, a confié dans les colonnes du Télégramme que « ce rythme annuel est l'ingrédient secret de la franchise [...] Lire la suite