Publicité

Ça commence aujourd'hui - "Tout mon soutien !", "Sans elle je ne serais pas là où j'en suis aujourd'hui" : victime d'une crise d'angoisse en direct, Tessae bouleverse les internautes

Ce vendredi 26 janvier, à l'occasion d'une semaine consacrée à la santé mentale, France 2, Faustine Bollaert et les équipes de "Ça commence aujourd'hui" ont proposé une émission en direct où trois personnalités, Joyce Jonathan, Mathias Malzieu et Tessae, ont accepté de lever le voile sur leurs troubles. Lors du début de son interview, la jeune interprète Tessae a été victime d'une crise d'angoisse et a ressenti le besoin de quitter momentanément le plateau. Son témoignage a ému les internautes.

Invitée sur le plateau de
Invitée sur le plateau de "Ça commence aujourd'hui" ce vendredi 26 janvier, la chanteuse Tessae a été victime d'une crise d'angoisse. (Capture d'écran France 2)

Un témoignage bouleversant. À l'occasion d'une semaine dédiée au thème de la santé mentale, l'émission "Ça commence aujourd'hui" était diffusée en direct ce vendredi 26 janvier, sur France 2. Faustine Bollaert a ainsi reçu trois personnalités qui ont accepté de lever le voile sur leurs idées noires, leur dépression ou encore leurs troubles alimentaires : Joyce Jonathan, Mathias Malzieu et Tessae.

Joyce Jonathan et Mathias Malzieu sont les deux premiers artistes qui ont ouvertement abordé leurs luttes contre leurs troubles psychologiques cet après-midi. Joyce Jonathan, connue pour son tube "Ça ira", a d'abord partagé sa longue histoire avec l'anorexie, un combat qu'elle a mené alors qu'elle était en pleine gloire et au devant de la scène médiatique. La chanteuse de 34 ans a décrit une période tumultueuse, marquée par un régime restrictif et une perte de poids alarmante, elle qui est tombée à 35 kilos. Ce trouble a fini par évoluer en boulimie, amenant ainsi la jeune femme à un poids de 75 kilos. Joyce Jonathan a également expliqué comment l'arrivée de sa fille Ghjulia a été un tournant pour elle. Aujourd'hui, elle est parvenue à surmonter ses troubles alimentaires et à s'accepter telle qu'elle est. "Ce n'est plus un sujet tabouffe Faustine !" a-t-elle lancé à l'animatrice pour conclure son interview.

À 50 ans, Mathias Malzieu, le dynamique et bondissant chanteur du groupe Dionysos, est quant à lui venu raconter son histoire parsemée d'événements douloureux et de moments de grande création. Interrogé par Faustine Bollaert, il se décrit comme un enfant hypersensible, hyperactif, très curieux et très colérique. Un tempérament qui lui a permis de considérer ses angoisses, ses insomnies et son trouble alimentaire comme étant tout à fait normaux. Le chanteur explique avoir reçu "une sanction" le jour où il a perdu sa maman, alors qu'il était âgé de 29 ans. Un événement qui a eu un impact sur son quotidien et sur sa créativité... Pour lui, le remède n'était pas la prise de médicaments où l'inactivité mais une créativité poussée à l'extrême, un moyen pour lui de "se sauver" de la tristesse. C'est cette créativité même qui lui a permis de traverser d'autres événements, comme sa maladie rare de sang, l'aplasie médullaire, détectée en novembre 2013, jusqu’à sa guérison grâce à une greffe de moelle osseuse en octobre 2014, ou encore la fausse couche qu'a connu sa compagne, Daria Nelson. Aujourd'hui, il persiste et signe : malgré sa fragilité, c'est bel et bien sa créativité qu'il utilise comme moyen de surmonter la tristesse et de trouver un équilibre dans sa vie.

VIDEO - Découvrez la Minute de Faustine Bollaert

"C’est elle qui m’a permis de mettre des mots sur mes problèmes"

L'histoire de la jeune Tessae a été au cœur de l'émission. Découverte par Stromae, l'artiste, aujourd'hui âgée de 22 ans, a parlé de son parcours marqué par le harcèlement et la phobie scolaires, des expériences qui ont façonné sa vie et sa carrière musicale. Née à Marseille, Tessae a grandi dans une famille de femmes, où la musique était une passion partagée. En classe de CP, elle est "étiquetée" dys, comme dyslexique, dyspraxique et souffrant de dyscalculie. À cause de ces troubles d'apprentissage, elle a dû faire face à l'incompréhension et au jugement des autres. Son passage dans l'émission a été particulièrement poignant : en proie à une crise d'angoisse en direct sur le plateau alors que son interview venait de commencer, elle a dû s'absenter momentanément. De retour quelques minutes, Tessae s'est excusée et a poursuivi son récit, entourée de la bienveillance de Faustine Bollaert et des deux autres invités. Son courage, son témoignage et sa vulnérabilité ont profondément touché les internautes.