Publicité

"C’était les jeux du cirque": les bouillants OM-PSG des années 1990 racontés par Daniel Bravo

Tacles assassins, bagarres, cartons rouges… Le Classique OM-PSG n’a pas toujours été un match à sens unique à l’issue duquel les Parisiens finissaient pas s’imposer. Dans les années 1990, alors que les deux clubs étaient au sommet en Ligue 1, la rivalité et la haine entre certains adversaires débouchaient la plupart du temps sur une bouillie de football. Des matchs indigestes, hachés, marqués par fautes et des échauffourées, le tout dans un climat délétère.

Dans Rothen s’enflamme vendredi sur RMC, Daniel Bravo, polyvalent milieu de terrain passé par le PSG (1989-1996) avant une parenthèse d’une saison à l’OM (1998-1999), s’est souvenu de ces matchs pas comme les autres.

Bravo: "On pouvait parler de méchanceté"

"La mentalité des joueurs a changé. Avant, il y avait davantage d’intensité. Quand tu perdais un match, tu ne dormais pas de la nuit. Il y a toujours eu cette animosité. La différence se faisait sur le terrain. L’animosité était plus grande entre les joueurs. On pouvait parler de méchanceté." Un état d’esprit qui, selon l’international tricolore (61 ans, 13 sélections) plaisait aux supporteurs: "Le spectacle en pâtissait mais les gens se régalaient parce que c’était un peu les jeux du cirque. Il y avait tellement de tacles, de coups de poing… ça partait dans tous les sens."

Joueur estampillé PSG, Daniel Bravo a souvent connu la défaite face à l’OM des années Tapie : "Nous on n’avait pas cette agressivité. On n’arrivait pas à être aussi méchant. Je ne dis pas qu’on était tendre. On pouvait être agressif. Mais il y avait une différence entre mettre le pied et vouloir faire mal, blesser l’adversaire. Pour certains, ils étaient en équipe de France ensemble. Tu ne peux pas blesser un des tes équipiers en équipe de France. L’état d’esprit des Marseillais n’était pas le même. Bernard Tapie, avait beaucoup de responsabilités, il leur communiquait cette agressivité." Loin des ces oppositions volcaniques, l’OM accueille le PSG dimanche soir pour le Classique de la 27e journée de Ligue 1.

Article original publié sur RMC Sport