Booba vs Dylan Thiry : contrat, salle... Le combat se met vraiment en place !

La bagarre approche ! En avril 2022, Dylan Thiry et Benjamin Samat ont été les premières célébrités françaises à s'affronter lors d'un combat de boxe officiel. Si le mari de Maddy l'a battu facilement, Dylan a affirmé qu'il comptait bien remonter sur le ring. Booba, qui était en clash avec lui, n'a pas manqué de se moquer de lui après cette défaite. Cela a provoqué la colère de l'ex de Fidji qui lui a proposé de l'affronter. Offre immédiatement acceptée par le Duc, qui rêve d'un combat de ce genre depuis l'échec de celui contre Kaaris.

"J'attends le contrat !"

Si personne n'avait vraiment pris ça au sérieux, il semblerait que les deux rivaux y croient, eux, dur comme fer. Ce mercredi 27 juillet 2022, le rappeur, qui est aussi en guerre avec Magali Berdah, a fait d'étonnantes révélations sur Twitter.

"Dylan Thiry, J'ai trouvé promoteur, pay-per-view et j'ai une option sur Bercy ou U-Arena pour notre combat !!! Paris en ligne aussi !! Tu dis quoi ? Y a facile 2 lourds à prendre chacun. Let me know puto on t'entend plus j'me fais du souci ! Where is the energy !!!! 👀🪐🏴‍☠️" a tweeté B2O. Evidemment, l'ancien candidat de La Villa des coeurs brisés 6 n'a pas tardé à répondre : "J'attends le contrat ! 🖋"

"Le combat aura lieu en Libanie"

Des propos qui ne sont pas tombés dans l'oreille d'un sourd puisque le rappeur lui a de nouveau répondu, en se moquant de lui une nouvelle fois par rapport à son...

Lire la suite


À lire aussi

Booba donne les vraies raisons de son refus du contrat de combat contre Kaaris
Dylan Thiry fracasse les "cassos" qui veulent imiter son combat de boxe... et se trouve un nouvel adversaire
Top Gun - Maverick : le salaire de Tom Cruise va exploser grâce à cette clause dans son contrat, un vrai coup de génie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles