Publicité

Bactérie E.coli: onze enfants ont été contaminés en fin d'année dernière, dont cinq dans une crèche

Deux petites filles sont toujours hospitalisées dans le département du Rhône après une contamination à la bactérie Escherichia coli (E.coli). L'intoxication est survenue lorsqu'elles ont consommé du morbier au lait cru en décembre dernier.

Une investigation a été lancée par Santé publique France, l'institut Pasteur, l'hôpital Robert Debré de Paris, la Direction générale de l'Alimentation et la Direction générale de la Santé et a conduit au rappel de fromage au lait cru le 14 décembre dernier.

L'établissement sous la tutelle du ministère chargé de la Santé indique ainsi à BFMTV qu'à ce jour, onze enfants ont été identifiés comme souffrant de syndrome hémolytique et urémique (SHU) lié à cette bactérie, tous avec la même souche.

Cinq enfants infectés dans une crèche

En outre, Santé publique France souligne que cinq parmi ces onze enfants ont été infectés dans la même crèche. Les six autres cas "concernent des enfants sans lien avec la crèche, résidant dans différentes régions".

Tous ont été diagnostiqués en 2023 mais les autorités sanitaires continuent leur surveillance accrue au niveau national. "Nous rappelons que le lait cru, les fromages à base de lait cru et les produits laitiers fabriqués à partir de lait cru ne doivent pas être consommés par les enfants de moins de 5 ans", écrit ainsi Santé publique France.

Cette bactérie, présente dans le tube digestif des ruminants et qui peut contaminer leur viande ou leur lait, peut entraîner un syndrome hémolytique et urémique (SHU). Ce syndrome, peu dangereux pour les adultes, peut l'être pour les personnes vulnérables, notamment les personnes âgées et les enfants de moins de 5 ans, et dans certains cas, être fatal.

Chaque année, entre 100 et 165 enfants atteints de syndrome hémolytique et urémique sont notifiés à Santé Publique France qui a mis en place depuis 1996 un dispositif de surveillance.

Article original publié sur BFMTV.com