Au PSG, Christophe Galtier ironise sur les critiques nées après le trajet Paris-Nantes en avion

PSG's Kylian Mbappe, left, and PSG's head coach Christophe Galtier, give a press conference at the Parc des Princes stadium, in Paris, Monday, Sept. 5, 2022. Paris Saint Germain will play against the Juventus in a Champions League soccer match Group H on Tuesday. (AP Photo/Thibault Camus)
Thibault Camus / AP PSG's Kylian Mbappe, left, and PSG's head coach Christophe Galtier, give a press conference at the Parc des Princes stadium, in Paris, Monday, Sept. 5, 2022. Paris Saint Germain will play against the Juventus in a Champions League soccer match Group H on Tuesday. (AP Photo/Thibault Camus)

Thibault Camus / AP

PSG's Kylian Mbappe, left, and PSG's head coach Christophe Galtier, give a press conference at the Parc des Princes stadium, in Paris, Monday, Sept. 5, 2022. Paris Saint Germain will play against the Juventus in a Champions League soccer match Group H on Tuesday. (AP Photo/Thibault Camus)

FOOTBALL - Celui qui faisait un sans-faute dans sa communication depuis sa nomination comme entraîneur du PSG s’était déjà montré plus inspiré. Peut-être parce que la question ne portait pas directement sur le ballon rond. À la veille d’affronter la Juventus Turin pour l’ouverture de la Ligue des Champions, Christophe Galtier a en effet été interrogé, ce lundi 5 septembre, sur le moyen de transport de son équipe.

Pourquoi ? Parce que ce dimanche 4 septembre, le directeur de la branche TGV et Intercités de la SNCF, Alain Krakovitch, a interpellé le club sur son choix d’aller à Nantes en avion plutôt qu’en train. « Paris-Nantes est en moins de deux heures en TGV, je re-re-renouvelle notre proposition d’offre TGV adaptée à vos besoins spécifiques, pour nos intérêts communs : sécurité, rapidité, services et éco mobilité », avait-il écrit dans un tweet reprenant une vidéo des joueurs du PSG dans leur jet privé. Message « liké » par le ministre des Transports Clément Beaune qui s’est prononcé dans l’été pour une régulation de l’usage des jets.

Un journaliste de LCI présent à la conférence de presse a donc demandé à Christophe Galtier s’il se posait la question d’utiliser le train et s’il en avait discuté avec les joueurs. Première réponse, comme vous pouvez le voir ci-dessous, un sourire de l’entraîneur et un fou rire de Kylian Mbappé, présent à ses côtés.

Après quelques secondes de pause, le technicien a poursuivi avec une réponse pleine d’ironie. « Je me doutais que l’on allait avoir cette question. Pour être très honnête avec vous, ce matin, on a parlé avec la société qui organise nos déplacements. On est en train de voir si on ne peut pas se déplacer en char à voile », a-t-il balayé.

Relancé quelques minutes plus tard par LCI sur les déplacements en jet privé, Kylian Mbappé a botté en touche :

Chacun jugera le ton des réponses mais sur le fond, il reste des progrès à accomplir pour réduire l’empreinte carbone des clubs de foot. France Inter rappelle qu’une étude de la Ligue de football professionnel avait établi que pour la saison 2019-2020, 65 % des trajets avaient été effectués en avion, contre 31 % en bus et 4 % en train.

La SNCF a précisé ce lundi que des discussions sont menées avec plusieurs clubs professionnels — le PSG en fait partie, Lille a déjà bénéficié de telles prestations — mais l’un des principaux problèmes (au-delà de la sécurisation de l’accès à la gare) concerne la problématique des trains retour quand les matches se terminent très tard.

À voir également sur Le HuffPost : Lionel Messi devient acteur pour la série argentine « Los Protectores »

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi