• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Au concert des Rolling Stones à Paris, le clin d'œil de Mick Jagger à Anne Hidalgo

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mick Jagger a partagé une anecdote surprenante, samedi, lors du concert des Rolling Stones à l'hippodrome de Longchamp. Il s'y serait rendu "à vélo avec Anne Hidalgo", maire socialiste de la capitale.

Dans l'hippodrome de Longchamp à Paris, samedi, les Rolling Stones ont fêté leur soixante ans d'existence devant 50.000 spectateurs conquis. Au milieu des classiques du groupe de rock, Mick Jagger en a profité pour discuter un peu avec ses fans, leur livrant quelques anecdotes surprenantes.

Après avoir demandé en anglais aux personnes présentes comment elles se sentaient, le chanteur a enchaîné, dans un français impeccable: "Vous savez comment je suis arrivé ici cet après-midi? Je suis venu en vélo avec Anne Hidalgo." Cette phrase, immédiatement prononcée, a provoqué les huées d'une partie du public, comme en attestent des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux et le compte-rendu d'un journaliste du Parisien.

La légende de 78 ans a paru quelque peu désarçonné sur scène par la réaction du public.

Une mini-tournée pour les 60 ans du groupe

Avant d'enflammer l'hippodrome de Longchamp samedi, le mythique groupe s'est produit mercredi, en pleine canicule, à Lyon au Groupama Stadium. Les 39°C avaient notamment été atteints.

Ces deux concerts en France font partie d'une mini-tournée de 14 dates baptisée Sixty (Soixante) en référence à leurs soixante ans de carrière. Les Rolling Stones ne s'étaient pas produits dans l'Hexagone depuis quatre ans. Leur dernière date dans l'Hexagone remonte à 2018 où ils avaient enflammé la scène du mythique stade Vélodrome de Marseille pour leur tournée "No Filter Tour".

Malgré le Covid-19 qu'il avait attrapé en juin, Mick Jagger a électrisé Paris avec ses acolytes Keith Richards et Ron Wood, jouant de nombreux tubes de You Can’t Always Get What You Want à Miss You en passant par Paint It Black et Start Me Up.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - "Il n'a pas la même voix que moi" : lassé des comparaisons, Mick Jagger tacle violemment Harry Styles

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles